Week-end pluvieux, un temps à rester à buller joyeusement à la maison -pour une fois- mieux vaut rester au chaud et profiter de bons moments avec ses enfants. Mais il y a des Zous qui ne l'entendent pas de cette oreille; ils ont vraiment l'air de vouloir terminer notre petit projet du livre d'automne. A pas de velours, ils viennent subrepticement me lancer des messages subliminaux.
- "Alors on commence quand?"
- Qu'est-ce qu'on frabique* aujourd'hui?" (* Maître Capello, ce n'est pas une faute d'orthographe, juste une restitution fidèle du langage de Melle S.).
J'essaie de faire celle qui n'entend pas, trop occupée que je suis à ranger je ne sais quelle corbeille de linge et puis je capitule (de bonne grâce tout de même). Les zous sont encore en pyjamas, qu'à cela ne tienne on y va.
Pour ce matin, on va faire simple, un petit arbre qui me faisait un peu penser au design "art nouveau" - j'adoooore.

Pour cet atelier nous avons eu besoin de:
- crayons aquarellables
- pinceaux fins
- Dessin d'un arbre
- papier millimétré (pour imprimer l'arbre) mais là chacun fait comme il veut.
IMGP0015IMGP0012
On commence par colorier le petit arbre avec la consigne suivante: camaïeu de jaune pour les feuilles qui vont vers le bas et camaïeu d'orange pour les feuilles qui vont vers le haut.
Ça a l'air simple mais en fait dans la tête d'un petit de 3 et 5 ans ça demande de grands efforts. Au final on y est arrivé plutôt bien.
IMGP0016IMGP0014
Je leur est fait repasser les bords des feuilles en plus foncé et mettre plein de marrons différents sur le tronc et les branches. Ensuite on passe un petit pinceau mouillé et la magie de l'aquarelle apparaît. Ils trouvent ça merveilleux.
- "Oh t'as vu elles se mélangent les couleurs, comment ça marche?"
- "Euh et bien tu vois mon chéri les petites molécules......"
Au final on obtient un petit arbre d'automne tout mignon (on peut l'adapter à toutes les saisons - enfin presque car pour l'hiver...).
IMGP0020IMGP0018
Finalement c'est vraiment bien ces moments, ça leur apprend la concentration, ça stimule leur regard, leur imagination, ces petits ateliers permettent de développer leurs connaissances sur l'art en général (techniques, courants, artistes) et puis surtout j'espère que ces moments resteront pour eux de doux souvenirs de connivence familiale.

Pour info le petit arbre est extrait du livre: L'art en jouant d'Iris Guichard-VoorhuisGuichard-Voorhuis aux éditions RMN.

l_art_en_jouant