A coeur vaillant rien d'impossible, telle est ma devise. Et si vous connaissiez mon goût immodéré pour les expressions toutes faites vous m'applaudiriez des deux mains je n'ai même pas fait d'erreur (hein marraine la bonne fée!). Bref, toujours dans le cadre de cette expo à la bibliothèque je me suis dit "tiens et si je mettais en place des ateliers de fabrication de doudous ?" . A peine consciente de la folie de ce projet je me lance. Je cherche, je fouine, je cogite et puis je trouve: des doudous en chaussettes. Quelle bonne idée n'est-ce pas? J'ai donc commencé par acheter ce livre:

livre_monstres_chaussettes

Et là j'ai commencé ma traversée du désert. Bon dieu mais je suis cinglée de me lancer dans des trucs pareils, et dire que j'ai ouvert les ateliers à partir de 5 ans, et dire que nous n'auront que 3 machines à coudre pour une quinzaine de personnes et dire que j'ai deux ateliers en tout soit une trentaine de doudous encadrer. J'en dors mal mais plus moyen de reculer, j'ai de la fierté moi madame! Fallait voir la caissière du Leclerc du coin quand je suis arrivée en caisse avec mes 50 paires de chaussettes... elle a eu la politesse de ne pas me poser de question. Le jour J arrive avec un sourire narquois. Les enfants et leurs parents s'installent et j'explique le délire....Allé hop, c'est parti pour 2 heures de folie.... Vous souhaitez connaître la suite...hi hi hi et bien il faudra revenir me voir.... oui je sais je suis sadique, méa culpa.