Avant toute chose je vous souhaite une douce et heureuse année 2015, que la fée de la bricole vous asperge copieusement de sa poudre de perlinpimpin, que cupidon vous transperce de ses flèches, que Piscou vous refile la combinaison du coffre, que Dr House veille sur votre santé, bref soyez heureuses et heureux....

Je vous ai montré récemment une des mes dernières robes et j'avais conclu l'article sur le fait que ma minette avait tenté le tout pour le tout pour en avoir une, elle aussi. La bougresse est-ce que moi j'ai ma robe pin up???? Hein??? Non et faudrait que je lui fasse une crêpe??? Roooo l'aut'.
Sans le savoir j'étais déjà tombée dans un piège machiavélique...

Alors ça a commencé comme ça....

suzette3

Melle S "Bah... c'est pour toi la robe?" (petite question en l'air comme si de rien n'était)
Moi "Oui, chacune son tour, elle est belle tu ne trouves pas?" (rhaaaa un air de vengeance plane)
Melle S "Ohhhh ouiiiii, tu as le patron pour petite fille?"
Là je sens le truc venir gros comme une maison mais je fais celle qui n'a pas tout à fait compris l'allusion,
"Eh bien non, ma pauvre tite minette".

A ce stade je pense m'en être tirée pour bon compte mais que voulez-vous, je suis une mère naïve.

suzette 5

Là elle ne dit plus rien, non, elle rôde. Elle fait son inspectrice des travaux finis comme si elle avait oublié l'idée qu'elle avait en tête.

Melle S "T'as un petit fil là... tu vas la coudre la fleur"... L'air de rien...

suzette6

Et puis vient le moment où ça devient vraiment trop difficile pour elle de tenir sa langue alors, après avoir ausculté ma robe sous toutes les coutures (je vous jure, on dirait un membre du jury de cousu main) elle lâche le: "Quand est-ce que tu m'en fait une?".
Moi "Quand tu feras du 36". (j'assume pleinement mon petit côté mère indigne un poil sadique sur les bords et même au milieu).
Là elle me répond "mais moi je fais quand même du 32!".
Moi (morte de rire) "Ma nana je parle de taille de vêtements, pas de chaussures!!"
Melle S: "Ohh ma petite maman d'amour t'es tellement douée que tu vas bien y arriver quand même, vas y j'ai confiance en toi" (Véridique).
Me voilà un genou à terre, elle a porté le premier coup.

 Et elle enchaîne ne se mettant à farfouiller dans mes étagères alors que j'ai même pas dit oui.... Enfin je crois.
Et là, elle dégaine l'arme absolue.
L'arme de destruction massive de mon intransigeance..... LA tête de chat botté. Vous ne voyez pas de quoi je parle?
Jugez-en par vous même.

P1020094

Alors, que voulez-vous? Je suis de nature faible devant ce genre de bouille d'amour... Nous avons profité d'une échappée de Mr A à un anniversaire pour tracer ensemble le patron de sa robe. Et ensemble nous l'avons cousue. Dur dur d'épingler à 7 ans, tout comme il est difficile pour elle de comprendre la notion de droit fil mais nous y sommes arrivées.

SUZETTE1

Et hop, ta daaaaam, voici la suzette de Melle A, telle qu'elle l'imaginait. J'ai conservé l'idée d'un dos échancré en le rendant tout de même portable pour une fillette toute mimi.

SUZETTE

Pas question d'oublier la ceinture au passage. Elle la voulait contrastée pour qu'on la voit bien. Bonne idée ma chérie. C'est elle aussi qui a choisi la longueur, comme ça elle peut faire deux tours, ne cherchez pas, pour elle c'était important donc je ne discute pas.

SUZETTE2

 Une jolie fleur à "môman" dans les cheveux et un peu de croquet beige pour ourler le bas de la robe et voici que ma minette se transforme en une belle et douce apparition de jadis... J'adore, et elle aussi, au final c'est tout ce qui compte non???

Robe suzette (patron maison), tissus Free spirit.

Encore merci de me lire, de mon côté 2015 promet d'être riche en actualités et en bricoles du coup on ne risque pas de s'ennuyer par ici.

A bientôt

Me Machinchoz