27 janvier 2015

Une robe Elisa et moi...

Je continue sur ma lancée "Je me refais ma garde-robe" et vous présente aujourd'hui ma toute dernière cousette.
Une fois encore extraite du magazine "La Maison Victor", mais cette fois ci il ne s'agit pas du modèle June, mais d'Elisa.

Dans le mag, cette robe est présentée dans un tissu jersey uni vert émeraude (une couleur que j'adore) et est portée par une bombasse!! Forcément ça donne envie...

ROBE ELISA5

Voyez donc un peu l'ampleur de ma maladie, chaque petit post-it révélant une envie de couture.... Je ne suis pas sortie de l'auberge. Bref, cette robe cache coeur m'a immédiatement tenté, cependant le jersey et moi ne sommes pas vraiment amis, il me fallait donc trouver un plan B dans un tissu tout de même souple. Ce petit jeans stretch imprimé tête de mort trouvé sur le Salon Création et Savoir Faire sera parfait...

ROBE ELISA

J'ai opté une fois encore pour la taille 36. Cette fois-ci je pense que le haut aurait mérité d'être un petit peu rétréci, la faute à ces nibards qui ont décidé de jouer les échantillons, mais passons, j'ai déjà largement craché sur dame nature à ce propos n'y revenons plus. Je pense que cette forme de robe serait parfaite sur une femme plus pulpeuse que moi. Le résultat n'est pas pour autant décevant.

ROBE ELISA3

Là je pose très joliment pour vous histoire de bien montrer la forme croisée de la robe. Super modèle que vous avez là mes amies!!
Une fois encore j'ai trouvé le patron super bien fait, les explications claires et complètes. Sans compter le temps de reporter le patron j'ai à peine mis 2 heures à la coudre, c'est dire si cette robe est à la portée de toutes, même pas de pinces, du billard en somme!!
Dans ces cas là, on aurait tort de s'en priver non?

ROBE ELISA4

Vous voyez bien là, que je pourrais sans peine rajouter une paire de chaussettes dans mon soutif pour remplir le buste de la robe (gnarff j'ai passé l'âge tout de même!!). Si je devais m'en refaire une, j'ajouterai aussi quelques cm aux petits pièces d'épaule que je trouve un peu trop courtes.

Il faut croire en tout cas que j'ai été très sage cette année, puisque le père noël m'a offert une surjetteuse (comment voulez-vous que je me soigne?), je pense donc essayer de m'en coudre une en jersey pour cet été. Mômannnnn j'ai peuuuuur!!!

Elle est pas mortelle ma robe, hein???

En attendant de lire vos commentaires d'hystériques je vous embrasse bien fort!!

Me Machinchoz

Posté par Machinchoz à 19:35 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


19 janvier 2015

June's addiction...

Je vous avais prévenues... Je suis addict aux modèles proposés dans le magazine La Maison Victor. Mais pour une fois ce n'est pas mauvais pour la santé ni pour la ligne alors je n'ai aucun remord.

Après la robe trench, je teste pour vous la Robe June. J'ai tout de suite eu le coup de foudre pour sa coupe 'so vintage'.
Cette robe est parfaite pour les grands soirs comme pour le quotidien, ce qui n'est pas donné à toutes les coupes.
Maintenant laissez moi vous présenter ma version à carreaux.

Et autant vous dire que par ici, les jours à venir, vous risquez d'avoir une overdose de carreaux en tout genre car j'entre dans ma phase 'raccords à gogo'.

Trêve de blabla, place aux photos.

ROBE JUNE

Voici donc ma petite chérie. Une fois encore le modèle taillé en 36 me va comme un gant (même si c'est une robe). Aucune retouche, pour un résultat vraiment trop chouette. J'adore ce petit côté Jacky Kennedy!

ROBE JUNE4

Portée ici avec des chaussures plutôt relax et des collants résille, cette robe peut donc être relax max, mais portée avec des talons hauts et hop nous voilà propulsée aux soirées de l'ambassadeur. Un must have de notre garde robe vous dis-je!!

Au passage si vous désirez vous aussi ce patron, c'est par ici.

ROBE JUNE2

J'ai réalisé ce modèle dans une laine légère à petits carreaux noirs et verts. Les carreaux me faisaient une peur bleue auparavant. C'est vrai que ça ne tolère pas les coutures de traviole. Mais respirez un grand coup et faites de ces maudits carreaux vos guides et au final ils vous aident à coudre droit.

ROBE JUNE3

Bon là je me suis un peu plantée dans ma prise de vue car je voulais vous montrer le superbe décolleté en V de cette robe. Au final on le devine plus qu'on ne le voit vraiment, mais ne perdez pas patience, bientôt je vous montrerai un autre modèle que je me suis cousu et là.... attention les yeux!!

ROBE JUNE5

(Tissu trouvé sur Tissus.net)

La prochaine fois je devrais peut être me mettre un peu de maquillage car j'ai franchement une mine de déterrée mais qu'à cela ne tienne... On s'en tape!! Admirez au passage la fermeture invisible. Quoi vous ne la voyez pas? Normal elle est invisible, enfin faut suivre les filles!!

Quoi qu'il en soit ma petite hirondelle et moi aimons tellement ce modèle que j'ai aussitôt récidivé en ajoutant des petites manches ballon, mais ça c'est juste histoire de vous tenir en haleine et m'assurer que vous reviendrez sans faute me rendre visite par ici.

Alors???? Qu'en dites-vous?

Encore merci pour tous vos gentils petits messages, auxquels j'arrive encore à répondre!
Profitons-en, l'année risque d'être très chargée pour moi et je ne sais pas si je parviendrai à tenir le rythme!

D'ici là, portez vous bien!

Me Machinchoz

Posté par Machinchoz à 17:59 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 janvier 2015

Un Bouquet Pop en noir et blanc...et beige!!!

Wouuuh, ici l'année commence sur les chapeaux de roues.

Du coup, je suis heureuse de vous présenter le premier bouquet de cette année,
tout droit sorti de mes petits ateliers d'In Bloom For You.

Un mariage en Noir et Blanc, la grande classe...
Pour cette occasion il fallait forcément un bouquet original et unique réalisé à la main (of course!!).
Ce bouquet fut l'occasion d'une belle complicité avec la future mariée, une création riche en rebondissements...

J'adore cette composition, laissez-moi vous la présenter et vous raconter cette petite aventure.

Bouquet de mariée en tissus, noir et blanc, pop

La future mariée souhaitait donc un bouquet pop noir et blanc, le mariage ayant lieu en février elle désirait également un petit quelque chose d'hivernal. Elle me raconte leur petite histoire faite de Vespa, de tutu, de petites grenouilles, des petites plantes grasses et de baskets Converse...
Emballée et inspirée je me lance rapidement dans la composition, mais parfois on se demande pourquoi le sort s'acharne sur un projet sensé se dérouler comme sur des roulettes. Au final il est là et c'est tout ce qui compte!!

Bouquet de mariée en tissus, noir et blanc, pop

Quand on me parle de noir et de blanc, de tulle, forcément je pense aux renoncules que je pourrais relever de tulle et de beaux pistils noirs.
On me parle d'hiver et je pense aux boules à neige (ma petite mariée avait les mêmes choses en tête... formidable).
Je commande donc d'adorables petits globes en verre qui servent à fabriquer de drôles de bagues façon aquarium.

La première livraison met déjà 3 semaines à arriver et misère de misère tous les globes n'ont pas résisté au transport, gniiiiiii je suis vénère mais qu'à cela ne tienne je n'ai qu'à contacter le fournisseur pour régler ce petit problème. Sauf qu'il s'est révélé plus difficile que prévu d'obtenir un interlocuteur et la réaction attendue n'était pas au rendez-vous. Il a fallu tempêter et faire les gros yeux (au téléphone!! C'est dire ma force de persuasion!) pour obtenir gain de cause. 3 autres semaines plus tard j'avais enfin mes globes intacts.... Des suées je vous dis!!

Bouquet de mariée en tissus, noir et blanc, pop

Je poursuis la création de mes fleurs par des assemblages de boutons, de jolies petites fleurs noires et anthracite à coeur de tulle et bouton... Toudidoudidou tout se passe à merveille. Je trouve un petit fournisseur qui propose des petits pompons de fourure, j'adopte. J'ai même fait de jolies fleurs blanches au crochet, elles s'assemblent à merveille, tout me semble reparti comme en 40.

Je zigouille sans vergogne pour l'occasion un assortiment de petites plantes grasses atificielles pour la petite pointe de vert graphique désirée. Jusqu'ici tout va bien. Ma gentille future mariée valide avec enthousiasme chacune de mes créations, tout va bien ....

Bouquet de mariée en tissus, noir et blanc, pop

Je choisis de jouer à fond la carte des pois, en fabriquant de belles roses en coton noir à pois blanc, j'opte pour de gros cabochons de verre (et imprimé grenouille) pour habiller le coeur de fleurs de feutre noir.... Les boutons, les globes.... de la rondeur pour le côté pop en sorte.
A ce stade nous (la mariée et moi) sommes ravies; qu'il semble loin le petit souci des globes de verre.

Et là, la nouvelle terrible nous terrasse toutes les deux. La robe initialement prévue (en blanc pur) ne sera pas là.
La Mariée, à 2 mois de son mariage, doit trouver un plan B en urgence.
Et le plan B est écrue et non blanche!!!!! Bougez pas, je vais me pendre!

Ahhhhhhhh misère de misère (bis) avec un bouquet blanc pur ça n'ira pas du tout.
Avec ça, arrivent les fêtes et la joie des microbes d'hiver qui te scotchent la tête dans la cuvette et te laminent les entrailles...
Pourtant il faut absolument trouver une solution, le temps me manque pour refaire toutes les fleurs blanches.
Cependant je ne peux pas la laisser tomber, malade ou pas.

Bouquet de mariée en tissus, noir et blanc, pop

Je me félicite d'avoir largement utilisé des petits boutons blancs en tissus, teints au thé ils prennent une douce teinte beige qui me sauve la mise.
Je refais les renoncules dans un voile lui aussi teinté au thé, le coeur des roses passe quand à lui à l'encre. Mes grenouilles initialement noires (dans les cabochons de verre) changent de peau elles aussi. Exit les fleurs au crochet qui étaient d'un blanc trop pur, quant aux globes, rien à faire j'ai trop peur d'attendre encore un temps de dingue pour les recevoir. Mes photos ne rendent pas super justice à mes efforts car le beige ressort à peine mais croyez moi sur parole, rien à voir avec la version d'origine. J'ajoute aussi quelques petites feuilles en coton d'un vert assorti aux petites plantes grasses  pour casser le blanc restant et voilà le bouquet sauvé. La mariée est ravie et c'est le principal.

Bouquet de mariée en tissus, noir et blanc, pop

Le Manchon habillé de noir et d'un ruban beige donne un cachet très moderne à ce bouquet de mariée en tissus. Le Feuillage du dessous est réalisé dans le même tissu que celui utilisé pour les petites feuilles du bouquet.

Je crois que je me suis dépassée sur ce bouquet de mariée, et je suis ravie d'avoir pû faire partie du sauvetage en gardant mon calme.

Je suis surtout heureuse d'avoir trouvé le juste compromis entre le blanc et le beige.
Je suis surtout heureuse d'avoir su faire honneur à la confiance qui m'était accordée.

Alors, au delà de ces petites aventures, que dites-vous du résultat?
Si vous aussi rêvez d'un bouquet unique et personnel à l'occasion d'un anniversaire, mariage ou autre, n'oubliez pas que vosu pouvez me retrouver par ici!
www.inbloomforyou.com

Et comme je sais que vous êtes formidables, j'imagine que vous n'hésiterez pas à partager cette adresse avec vos amies et  votre famille.

Merci à vous,
Me Machinchoz

 

09 janvier 2015

une robe de princesse (défi inside)

Depuis 4 ans ma petite chérie d'amour a instauré un rituel que me plaît fort bien à savoir celui de lui coudre une robe de princesse pour son anniversaire. Je ne cache pas ma joie quand mes enfants me disent que les cadeaux maison sont les plus beaux car ils sont faits avec amour.... Bienvenue au pays des bisounours, j'assume! Bref l'an dernier (ouais ouais j'ai un peu de retard dans les publications et alors???) Melle S a ajouté une ligne au contrat: désormais c'est elle qui dessinerait sa robe. A moi de me démerder laisser parler tout mon talent (hummm) pour que ça ressemble le plus au modèle.

Bien sûr je n'arrive plus à mettre la main sur le dessin de celle-ci, sachez seulement que j'ai respecté tous les petits détails qu'elle m'avait mis dans des sortes de petites loupes sur le dessin ( à l'époque elle rentrait tout juste en CP). Pour les couleurs c'est elle qui a choisi les tissus à moi de jouer....

Abracadabra, voici le résultat....

PRINCESSE VIOLETTE

Bienvenue donc au pays des princesses froufrou. Un an qu'elle la porte et la robe est en parfait état (contrairement aux robes de la Souris d'Amérique qui ne résistent généralement pas au premier lavage et puis en plus elles sont moches na!)

Ma minette a donc dessiné une robe aux manches bouffantes avec de la dentelle (ohhh comme je suis étonnée) et puis du velours pour le buste (elle y tenait beaucoup et j'ai bien galéré pour dompter la matière). Le patron étant fait maison, j'ai dû me creuser les méninges pour la parmenture intérieure la coupe croisée m'a donné des suées mais bien que ce ne soit certainement pas académique le résultat est tout de même très satisfaisant.

PRINCESSE VIOLETTE1

Pour l'avant de la robe elle a choisi de la soie sauvage rien que ça!! Sur son petit croquis il y avait des petits frous frous tout autour de l'encollure. J'ai opté pour un petit ruban de satin ancien qui collait parfaitement avec le reste ainsi qu'un peu de dentelle fine (ancienne elle aussi). Tout ceci est cousu entre la partie extérieure du buste et sa parmenture intérieure, comme ça, pas de risque que ça se découse.

PRINCESSE VIOLETTE2

Les manches bouffantes sont agrémentées d'une large dentelle récupérée sur une taie d'oreiller. Une petite dentelle me sert à passer le cordon qui fronce le bas de la manche. Pratique et astucieux pour masquer les coutures. T'en veux de la dentelle??? En v'la!! Bon Ok, les manches sont froncées de partout mais faire une emmanchure àlaouaneugaine c'est quand même plein de surprises!!

PRINCESSE VIOLETTE3

Comme elle est belle ma princesse violette, je garderai ces petites robes bien précieusement en espérant avoir un jour une petite fille qui rayonnera à son tour dans sa belle tenue.

PRINCESSE VIOLETTE4

Et pendant que ma petite reine s'en va faire un tour au pays des rêves et bien moi je patronne celle que je lui offrirai la semaine prochaine. Au programme: du noir, du blanc et du rouge et puis surtout.....de la dentelle. Bref, une affaire à suivre!!

D'ici là portez-vous bien!

Me Machinchoz

04 janvier 2015

Après la crêpe il y a Suzette....

Avant toute chose je vous souhaite une douce et heureuse année 2015, que la fée de la bricole vous asperge copieusement de sa poudre de perlinpimpin, que cupidon vous transperce de ses flèches, que Piscou vous refile la combinaison du coffre, que Dr House veille sur votre santé, bref soyez heureuses et heureux....

Je vous ai montré récemment une des mes dernières robes et j'avais conclu l'article sur le fait que ma minette avait tenté le tout pour le tout pour en avoir une, elle aussi. La bougresse est-ce que moi j'ai ma robe pin up???? Hein??? Non et faudrait que je lui fasse une crêpe??? Roooo l'aut'.
Sans le savoir j'étais déjà tombée dans un piège machiavélique...

Alors ça a commencé comme ça....

suzette3

Melle S "Bah... c'est pour toi la robe?" (petite question en l'air comme si de rien n'était)
Moi "Oui, chacune son tour, elle est belle tu ne trouves pas?" (rhaaaa un air de vengeance plane)
Melle S "Ohhhh ouiiiii, tu as le patron pour petite fille?"
Là je sens le truc venir gros comme une maison mais je fais celle qui n'a pas tout à fait compris l'allusion,
"Eh bien non, ma pauvre tite minette".

A ce stade je pense m'en être tirée pour bon compte mais que voulez-vous, je suis une mère naïve.

suzette 5

Là elle ne dit plus rien, non, elle rôde. Elle fait son inspectrice des travaux finis comme si elle avait oublié l'idée qu'elle avait en tête.

Melle S "T'as un petit fil là... tu vas la coudre la fleur"... L'air de rien...

suzette6

Et puis vient le moment où ça devient vraiment trop difficile pour elle de tenir sa langue alors, après avoir ausculté ma robe sous toutes les coutures (je vous jure, on dirait un membre du jury de cousu main) elle lâche le: "Quand est-ce que tu m'en fait une?".
Moi "Quand tu feras du 36". (j'assume pleinement mon petit côté mère indigne un poil sadique sur les bords et même au milieu).
Là elle me répond "mais moi je fais quand même du 32!".
Moi (morte de rire) "Ma nana je parle de taille de vêtements, pas de chaussures!!"
Melle S: "Ohh ma petite maman d'amour t'es tellement douée que tu vas bien y arriver quand même, vas y j'ai confiance en toi" (Véridique).
Me voilà un genou à terre, elle a porté le premier coup.

 Et elle enchaîne ne se mettant à farfouiller dans mes étagères alors que j'ai même pas dit oui.... Enfin je crois.
Et là, elle dégaine l'arme absolue.
L'arme de destruction massive de mon intransigeance..... LA tête de chat botté. Vous ne voyez pas de quoi je parle?
Jugez-en par vous même.

P1020094

Alors, que voulez-vous? Je suis de nature faible devant ce genre de bouille d'amour... Nous avons profité d'une échappée de Mr A à un anniversaire pour tracer ensemble le patron de sa robe. Et ensemble nous l'avons cousue. Dur dur d'épingler à 7 ans, tout comme il est difficile pour elle de comprendre la notion de droit fil mais nous y sommes arrivées.

SUZETTE1

Et hop, ta daaaaam, voici la suzette de Melle A, telle qu'elle l'imaginait. J'ai conservé l'idée d'un dos échancré en le rendant tout de même portable pour une fillette toute mimi.

SUZETTE

Pas question d'oublier la ceinture au passage. Elle la voulait contrastée pour qu'on la voit bien. Bonne idée ma chérie. C'est elle aussi qui a choisi la longueur, comme ça elle peut faire deux tours, ne cherchez pas, pour elle c'était important donc je ne discute pas.

SUZETTE2

 Une jolie fleur à "môman" dans les cheveux et un peu de croquet beige pour ourler le bas de la robe et voici que ma minette se transforme en une belle et douce apparition de jadis... J'adore, et elle aussi, au final c'est tout ce qui compte non???

Robe suzette (patron maison), tissus Free spirit.

Encore merci de me lire, de mon côté 2015 promet d'être riche en actualités et en bricoles du coup on ne risque pas de s'ennuyer par ici.

A bientôt

Me Machinchoz

Posté par Machinchoz à 13:17 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,