27 août 2015

La petite jupe Missy....

Sniffff bouhouhouuuuu je suis inconsolable à la fin de chaques vacances, j'ai envie de changer de vie, de tout même si ce n'est pas bien mature comme attitude! Aussi je noie mon chagrin non pas dans le chocolat mais dans la couture. A chacun ses petites astuces. Pour ma part je me suis lancé un petit défi de fou: ne rien acheter d'autre que des pull et trucs en laine du genre pour ma mistinguette cette année et lui proposer à la place une garde robe entièrement faite main. Autant vous dire qu'elle n'a pas discuté le bout de gras. Pour commencer piano piano j'ai opté pour la jolie petite jupe "Missy" de l'avant dernier numéro de la Maison Victor (oui encore et toujours ce magazine mais que voulez-vous, je suis addict).

jupe missy (17)

 Pour tenter d'amadouer le soleil à rester encore un peu au dessus de ma belle et douce Normandie, j'ai choisi pour ce premier jet (oui, car je compte bien la décliner en plusieurs coloris) un petit coton à chevrons jaune moutarde acheté en coupon de 50cm pour la modique somme de 6€ dans ma mercerie du coin, une ruine en somme! Et comme je suis assez proche de l'internement j'ai tenté (je dis bien tenté) les raccords. 

jupe missy (2)

Oh comme je ma kiffe ma petite nenette dans cette jupette. ça tombe bien , elle aussi adore ce modèle. Pour les prochains coups je choisirais quand même un coton un peu stretch histoire de gagner en souplesse car la jupe est tout de même bien ajustée. Ici elle est taillée en 6 ans car ma fille est une petite sauterelle tout longiligne, mais un petit centimètre d'aisance en plus ne sera pas superflu pour la prochaine fois.

jupe missy (3)

Comme je n'avais pas de fermeture invisible en stock j'ai fait avec les moyens du bord et cette fermeture moutarde tombait à pic. Les petites poches sont bien comme il faut, ni trop larges ni trop ajustées. Une fois encore j'ai trouvé le patron parfaitement taillé, les explications claires et simples. Cette jupe est tout bonnement à la portée d'une débutante, aucune difficulté technique (enfin je parle pour moi).

jupe missy (12)

Comme on est bien dans cette jupe Missy!! On peut se rouler par terre pour câliner la bête sauvage en manque cruel de caresses. Il a tout de même fallu batailler pour faire comprendre à la minette (la mienne, hein, pas le gros plein de poils) que non, on ne dort pas avec sa nouvelle jupe ... Oui oui quand bien même elle est super et tout et tout.... J'ai comme la vague impression qu'on risque de mettre un peu de temps à choisir sa tenue de rentrée!!

jupe missy (16)

Ahhh là on voit quand même un peu mieux que j'ai fait des efforts pour tenter le raccord. Mais le motif est si petit et les lignes si fines qu'on ne m'y reprendra plus! Alors, vous aussi êtes séduites par la petite Missy? Prochaine version à venir en jeans stretch à petites étoiles et en tissu écossais (n'est pas rock'n roll qui veut). Et dire qu'elle m'avait fait une tronche de cake en voyant le tissu au début!

Bon c'est pas tout mais j'ai des tonnes de tissus sur la planche alors je vous laisse, mais d'ici là portez vous bien!

Attention l'abus de commentaire est aussi inoffensif à la santé que l'abus de cousette alors ne vous privez pas mes amies!

Me Machinchoz

Posté par Machinchoz à 16:43 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


20 août 2015

Secrets d'atelier #3..... Petites fleurs en papier

Vous l'aurez compris, je suis une femme de parole et quand je m'engage à partager un petit secret avec vous et bien je tiens mes promesses.

Vous vous souvenez de ce bouquet?

mathilde2 (2)@

 

Dans l'article que j'avais écrit à son sujet je vous proposait de deviner en quoi était fait le petit coeur des fleurs de papier...

Mathilde (5)@

 

Oui, oui, celles-là, les petites en vieux papier.
Il y avait eu une bonne réponse parmi les commentaires mais à moi maintenant de vous expliquer tout ça en détail.

fleurs vernis (7)@

 

Je commence donc par découper mes petites fleurs à l'emporte pièce. Pour le coup j'étais ravie de pouvoir utiliser ce beau papier de 1953 et dont l'encre délavée par le temps avait pris une belle teinte turquoise. Le papier est vraiment très fragile mais je l'adore.

fleurs vernis (5)@

 

J'assemble ensuite, d'un point de colle au centre, 6 petites fleurs en les superposant en quinconce. Et je laisse sécher car la colle a tendance à détremper le papier déjà fragile. Sans cette précaution utile vous risquez de perdre quelques pétales dans la bataille (Testé pour vous!!).

fleurs vernis (8)@

 

Munissez vous d'un beau vernis à ongle assorti et déposez délicatement une petite goutte au centre de chaque fleur. Là aussi il faudra être patiente le temps que ça sèche - au bas mot 30 mn à cause de l'épaisseur de la goutte. Après séchage la goutte de vernis a tendance à se rétracter, aussi j'ai répété l'opération 3 fois par fleur. Pour un total de 10 fleurs dans le bouquet à raison (séchages compris) de 1h45 par fleur, ça fait déjà une petite somme de travail de fourmi l'air de rien.

fleurs vernis (6)@

 

Et voilà la petite fleur à côté de ses futures copines, prête à être tigée et travaillée.

Depuis je reluque avec bien plus d'intérêt les rayons cosmétique des magasins et j'achète toutes les couleurs improbables que je n'aurai jamais osé porter même sur les ongles de pied!!

De plus je pense que c'est assez robuste pour tenir dans le temps sans trop mal vieillir. Bref je valide la technique et je l'archive dans mes petits carnets.

A vous maintenant de vous faire plaisir et surtout, d'ici là, soyez heureux!!

Me Machinchoz

12 août 2015

Un atelier couture bien organisé!

Les vacances sont propices aux projets pharaoniques vous ne trouvez pas? On a enfin le temps de prendre à bras le corps nos "to do list" de psychopathe. Et qu'y avait-il dans la mienne? Le rangement de mon atelier bien sûr! Et il y avait du pain sur la planche avec tous mes tissus en vrac à droite et à gauche, des boutons un peu partout, un atelier de couture en somme mais en GROOOOOS bordel.

Il m'a fallu 3 jours de dur labeur (avec le précieux soutien de mes petits amours) pour parvenir à ce résultat. Je pense même que je n'ai jamais eu de ma vie un atelier aussi bien organisé et rangé, il faudra penser à consulter un psychlogue tellement j'ai poussé le vice dans ses moindres détails. Un petit tour du proprio?

atelier couture (1) @

 Pour commencer, rappelons que mon atelier de couture est actuellement situé dans notre future salle de bain (un jour....) et qu'il fait 3m par 3m, soit 9 m2 totalement dédiés à la couture et à mes autres petits plaisirs créatifs. Autant dire qu'il est donc plein comme un oeuf. Et avant mon coup de baguette magique je n'avais plus aucun espace de libre. Tout était envahi de piles et de bidules en tout genre. En gros j'étais au bord de l'asphyxie. Comment faire? Regrouper tout intelligemment et optimiser l'espace au max. Ainsi les ciseaux sont maintenant tous regroupés et je me suis fait la promesse de tenir bon cette fois-ci. De l'ordre vous dis-je!! Le plan de travail est désormais bien dégagé et fonctionnel. Patrons, livres, peintures, papiers ont tous maintenant une place attitrée. Rien qu'avec ça j'avais gagné une étagère et un tiroir, youpiiiii!

atelier couture (3) @

 Idem sur mon joli meuble fifties, auparavant il croulait sous les cartons et les piles, aujourd'hui j'ai fait place nette et ça me fait un bien fou! J'ai profité d'une petite broc sous le soleil pour dénicher pour une bouchée de pain, cette belle étagère. J'avis peur qu'elle n'écrase la pièce mais au final j'ai l'impression qu'elle a toujours été là. Hop de la place en plus.

atelier couture (6) @

 Mes tissus étaient déjà rangés par couleurs mais en piles. Je ne vous ferai pas de dessin mais les piles c'est joli au début mais quelques trifouillages plus tard ça ne ressemble plus à rien. Quelques petits coupons font les malins en se glissant par derrière... pas d'autre solution que de retriturer les piles pour partir en quête du petit farceur et là c'est Beyrout dans vos étagères. Comme mon temps est précieux j'ai donc opté pour un rangement à la verticale sur cartonnette. Bon Ok, ça prend un temps fou de découper tous ces petits cartons, on en chope même quelques ampoules mais voyons le bon côté des choses, d'une pierre deux coups on recycle tous les cartons de la maison et on y revient plus sauf pour les nouvelles trouvailles. De plus les enfants ont adoré farfouiller et trier mes tissus tout autant que de les enrouler tandis que je découpait comme une malade. Un vrai travail d'équipe!

atelier couture (9) @

Regardez moi ça... J'ai même pû ajouter quelques petits objets que j'aime bien alors qu'avant je n'avais plus le luxe de mettre des babioles en plus. Quelques minettes à la lavande pavanent devant ma collection de tissus et parfument mon petit espace.

 atelier couture (13) @

 Les grands coupons sont toujours rangés en pile mais tous les autres ont maintenant un beau support. Je pourrais rester des heures à contempler, l'air béat, mes étagères de tissus. Mes petits meubles "Les bas Robert c'est du tonnerre" ont pris de la hauteur pour y ranger rubans, plumes, enveloppes et autres trésors. Mes boutons, triés par couleur sont maintenant tous regroupés dans des boîtes transparentes, trop pratique!!

atelier couture (14) @

 Dans les tiroirs les biais sont avec les biais. Eux aussi sont enroulés sur des cartonnettes parfaitement adaptées aux dimensions de mes rangements. Les passepoils sont maintenus par des élastiques. J'ai fait pareil pour les rubans, les dentelles....

atelier couture (15)@

 Ces cartonnettes ont été découpées dans du carton d'encadrement qu'on m'avait refilé en masse (Merci Marie-jo!). Là encore les enfants m'ont grandement aidé. Ce que je les aime mes moineaux d'amour!

atelier couture (16) @

 Mon meuble de notaire a lui aussi été rangé de fond en comble. J'ai même encore des casiers de vides, mais ne vous faites pas de bile, ils seront très certainement bientôt remplis. Le prochain challenge c'est de trouver dans mes vieux journaux quelques petites pépites du genre "madame porte la culotte" pour chacun de mes casiers.

atelier couture (2) @

 Un vieux vase me sert de distributeur de ficelle aux côtés de mon radis de papier mâché (toutes les explis sont dans mon livre) . Du beau et du fonctionnel histoire de stimuler ma créativité.

atelier couture (4) @

 Et voilà c'est avec cette dernière photo que se termine le récit de ma toute dernière maniaquerie. J'espère vous avoir donné des idées pour optimiser votre propre petit nid. Toute cette énergie m'a permis de gagner une place de dingue!! me voilà prête à dégainer le moindre truc en 2 minutes chrono sans avoir à tout retourner en pestant à tout va! 

J'ai retrouvé le plaisir de squatter mon atelier et croyez moi, les idées fusent! Alors à bientôt pour la suite et d'ici là portez-vous bien!

Me Machinchoz

Posté par Machinchoz à 13:28 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , ,