25 janvier 2013

Le loft de Barbie suite et fin...

Bon vous trépignez d'impatience pour faire la visite guidée du loft. Je vous entend râler derrière la porte, mais entrez donc mesdames, visite gratuite. Voici la façade de l'immeuble intégralement remise à neuf. Manque encore le numéro de rue mais le temps pressait alors je me suis contentée d'un ruban rouge.

IMGP0030

Vous voici donc dans le salon avec cuisine ouverte et entièrement équipée!!

IMGP0027

 Ce cher Ken a l'air un poil à côté de la plaque mais la vie de couple est parfois compliquée et après avoir passé quelques nuits sur le canapé et même dans la voiture, il est bien normal qu'il semble à côté de ses pompes.IMGP0023

Passons maintenant à l'étage inférieur avec sa spacieuse chambre à coucher-dressing.

IMGP0026

Bon ok je dois avouer que le lit est peut être petit pour deux mais j'ai fait avec les moyens du bord. Un peu de masking tape aux murs pour un effet papier peint, quelques petits papillons et un mini miroir et l'affaire est dans le sac pour le coin nuit.

IMGP0017

Pour ce qui est du dressing, une simple branche accrochée au plafond fera l'affaire. Le truc c'est de trouver un bois assez dur et solide car la branche doit être assez fine pour recevoir les cintres et pour autant supporter la manipulation. Ma solution: du buis.

IMGP0016

Au sol du premier étage un vénilia zinc, dans la chambre une peinture au spalter gris anthracite. Pour la petite histoire, l'immeuble de barbie est resté au beau milieu de mon atelier durant toute la durée des travaux. Et ma nana de venir s'appuyer dessus pour me raconter ses palpitantes aventures de cours de récré sans se douter de rien. Du coup, le jour de lui offrir le cadeau, et bien qu'un énorme noeud orne les poignées du meuble et bien elle, elle cherchait sa maison partout. J'ai bien ri... Mais quand elle a enfin compris c'est elle qui a ri à son tour. Pour sûr je ne pourrais pas refaire ce coup là une deuxième fois.

IMGP0037

Maintenant la maison de Barbie a rejoint la chambre de Melle S. Elle y passe un temps fou, déménage chaque pièce, s'invente des histoires et Mr A est de la partie. Ça valait le coup de lui piquer ses petites affaires le temps d'un bricolage.

Melle S "A mais c'était toi qui avait volé mes robes de princesse"... Oui j'avoue mon crime. A plus chers lecteurs.

Posté par Machinchoz à 21:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


23 janvier 2013

Machinchoz sur Facebook

Oyez oyez braves gens, Machinchoz est désormais sur Facebook. Pour me suivre vous pouvez cliquez sur l'icone correspondant à droite sous le "nuage de tags". Suivez moi également sur Pinterest et Hello coton. Voilà 2013 commence bien: une nouvelle présentation, des ouvertures supplémentaires... Tous les avis sont bien entendu les bienvenus.

RTEmagicC_FacebookLiteLogo

 

Posté par Machinchoz à 19:18 - Commentaires [3] - Permalien [#]

22 janvier 2013

En Kiosques...

Encore en kiosque (enfin, je crois). Comment ai-je pu oublier de publier l'info mais j'étais dans le dernier Prima Maison de l'année dernière et donc dans le premier de cette année. Oui, oui, celui là et avec les fêtes et toutes les réjouissances de fin d'année et bien j'ai zappé, bah voilà, ça arrive! Voici donc la bêêête:

 prima_janv_2013

J'ai donc collaboré dans la joie et la bonne humeur à un bel article sur le thème de la Flannelle et du tartan. Comme toujours l'endroit du shooting était merveilleux et comme toujours, Franck nous a fait des photos splendides. Vous pourvez retrouver mes tutos complets en suivant ces liens. Le panier à bûches c'est par ici, Le plaid tête de cerf c'est par là

Plaid_Cerf_Tartan(Crédits photo Franck Schmitt)

Et pour les pots à coton c'est par ici. Vous pourrez également découvrir les serviettes tartan et plein d'autres de mes créas expliquées avec de belles photos en prime alors autant ne pas se priver...

Posté par Machinchoz à 18:21 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 janvier 2013

La cuisine de Barbie

Bon pour que Barbie puisse cuisiner de bons petits plats à son cher Ken (mon dieu mais qui a choisi ces prénoms de merde) rien de mieux que la cuisine américaine. Là aussi on fait avec ce que l'on a, en l'occurence: une boîte en carton solide, des chutes de papier peint carelage des années 60, 4 boutons, des chutes de carton plume, de la colle et de la peinture. On y va? Alors c'est parti pour les grands travaux!

cuisine barbie 2 (2)

Découpez un premier carré de carrelage pour votre sol. Adaptez les dimensions à la taille de votre meuble, de votre boîte bref, au gré de vos envies.

cuisine barbie 2 (1)

Collez les deux parties de votre boîte comme indiqué sur la photo ci-dessus avec de la colle à bois ou de la colle forte.

cuisine barbie 4 (2)

Voilà pour le plan de travail: découper une morceau de carton plume aux dimensions voulues et habillez-le de papier carrelage et de peinture. Prévoyez un carré de peinture assez grand pour recevoir les 4 boutons qui serviront à faire les plaques.

cuisine barbie 4 (1)

On place ensuite la cuisine à son emplacement en la collant à la colle à bois. Plus tard j'ai ajouté un four et des étagères ainsi qu'un rideau mais je n'ai pas de photos d'étape car j'étais un peu dans le speed. Mea culpa.

cuisine barbie 7

Pour info, le four est une simple petite boîte en carton dont j'ai peint le fond avec une imitation particulièrement réaliste (hum hum) de four haute technologie! Au mur (à gauche) j'ai collé plein de minuscules petites images et un mini poster pour faire comme à la maison. Alors qui veut faire un gâteau?

Posté par Machinchoz à 13:49 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 janvier 2013

Le loft de barbie... le canapé

Melle vient de souffler ses 6 bougies.... Et cette année elle m'a émue en ne me demandant que des cadeaux maison. Un: une robe de princesse, 2: une maison de poupée. Rien que ça. Je l'aime ma tite nana. Alors je commence par chiner un vieux meuble qui fera parfaitement l'affaire pour la maison, un meuble fifties comme il se doit. Hop un coup de peinture plus tard on attaque l'ameublement.

IMGP0588
Pour fabriquer le canapé de Barbie il vous faudra une boîte de marrons glacés en bois, du tissu, du molleton, de la colle à bois et 4 grosses perles. C'est parti pour le premier tuto de l'année.

 

canapé barbie 2

 Découpez deux ou trois épaisseurs de molleton aux dimensions de votre boîte.

canapé barbie 4 (1)
Découpez dans le tissu que vous avez choisi pour votre canapé, un rectangle aux dimensions de votre boîte plus 6 cm. C'est le moment de dégainer la colle à bois.

canapé barbie 6 (2)

Encollez la partie intérieure de la boîte (sur 2cm c'est assez) et rabattez l'excédent de tissu. Coupez dans les angles pour obtenir une belle finition. Encollez côté tissu sur le bord de la boîte et mettez en place l'ancien couvercle qui servira du fond au canapé.canapé barbie 6 (1)
Dans des tissus assortis, cousez un coussin rectangulaire pour le dossier du canapé. Amusez vous en ajoutant de petits coussins assortis.

canapé barbie 7

De grosses perles colorées conviendront parfaitement pour les pieds de notre canap' version grand luxe. L'avantage de cette méthode c'est qu'on échappe au rose qui colle des boutons et on donne le goût aux enfants pour les créations uniques, personnelles et sur-mesure. Voilà ce que ça donne une fois installé dans le loft.

canapé barbie 8

pour compléter le décor: une peau de bête découpée dans une chute de cuir bleu nuit irisé, des tableaux miniatures commandés à mon encadreuse chérie et qui m'ont coût la somme faramineuse d'1€ pièce. Les illustrations sont extraites de vieux magazines de mode des années 50. Pour les meubles en rotin, ils résultent de mes séances de chine estivales et ont juste été repeints. sur la table un calendrier miniature de 1926 façon carnet(lui aussi chiné). A venir: la cuisine de Barbie.

Posté par Machinchoz à 12:48 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


09 janvier 2013

De l'encre sous la peau..... encore....

Irrécupérable la fille.... Cependant j'assume (encore heureux!). C'est donc le bras endolori que je tape ce post au fond de mon canap'. Et bah voilà qu'après la jambe, le pied, le dos, la poitrine, c'est le bras qui y passe. Mais qu'est-ce que j'y peux moi si j'ai le vice du tatouage chevillé au corps. Non pas que j'aime particulièrement cette sensation d'écarisage à vif, non non, mais disons que pour moi le jeu en vaut la chandelle. Mais commençons par le commencement. Au départ mon bras était comme tous les bras, enfin me semble t-i... Étape 1: le travail de dame nature

IMGP0680
A ce stade des opération je suis encore sereine quoi que très excitée d'être enfin au jour J. Intérieurement je me dis qu'un de plus c'est pas ça qui fera une grande différence maintenant alors autant y aller, je me dis aussi qu'en choisissant le bras je me marginalise encore d'avantage mais ce n'est pas pour me déplaire. Pour sûr, il y en aura pour critiquer, me regarder d'un oeil sombre, pour s'imaginer qui je suis... Qu'importe je les emmerde tous, c'est ma double peau, ma barrière, mon étendard, mon choix, MA peau, ma vie. C'est là qu'intervient Steph D (mon tatoueur depuis plus de 10 ans) d'Octopus Tatouage. On commence d'abord par dessiner le motif sur la peau (il est encore temps de filer à l'anglaise, mais je n'en ferai rien).

IMGP0685


Deux énormes chrysanthèmes, une belle hirondelle en vol, des rubans(pas encore tracés) et d'autres babioles prennent place sur moi et s'aprettent à partager ma vie. Là on essaie de se souvenir de la sensation physique un peu comme quand on va accoucher pour la seconde fois. Oui, on se souvient bien que ça fait mal mais au final le temps estompe la violence et ne restent que des impressions confuses. Steph prépare ses scalpels, son bistouri enfin son matos et moi je trépigne.

IMGP0008
Bzzzz fait la machine qui s'approche ma peau doucement comme une lionne sur sa proie. Mon pouls s'accélère, "t'es sûre ma fille.....Oh oui mais j'ai peuuuuuuur" mais chut faut pas le dire et là, tout à coup, tu te souviens parfaitement de la sensation et tu te dis que 5 heures ça va être long, mais long! Cependant j'accepte la douleur, je la fait mienne, je me réfugie dans ma bulle intérieure et serre les dents (très fort) voilà c'est parti je ne peux plus faire machine arrière. Steph me lacère le bras (par endroit c'est à la limite du supportable genre à l'intérieur du coude, sur le coude, la clavicule mais je ne dis rien) mais de tout ça un corps nouveau émergera, un corps choisi et qui me correspond. a ceux qui me disent "tu n'as pas peur du côté irréversible" je répond que ce tatouage est tout aussi éphémère que moi.

IMGP0002

Bon l'hirondelle et le chrysanthème à l'arrière du bras sont tatoués. Je résiste fièrement me plaint à peine mais maudit Steph sur trois générations pour la forme. Pour sûr c'est violent, mais je fais profil bas car dans le box d'à côté un type se fait tatouer un chrysanthème (et oui lui aussi, il y avait une promo aujourd'hui) sur le cou y compris la trachée. Et là ça doit vraiment être horrible, pauvre de lui. Mais je dois avouer que bien que n'étant mais alors absolument pas maso (et non les fessées cul nu ce n'est par mon trip, le bondage non plus) je dois avouer que cette douleur fait partie du jeu. tu le veux ton tatto et bien va falloir le mériter. On est fier ensuite d'avoir supporté tout autant que de le porter.

Cinq heures plus tard, le premier trait est terminé. Reste encore le deuxième trait, le ruban, les couleurs et la suite, bref encore 3 séances de 6 heures et il sera terminé. La suite dans trois semaines. En attendant je suce de l'arnica, me tartine de crème et attend que ça cicatrise....

Posté par Machinchoz à 18:37 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

08 janvier 2013

Bonne année

2013Ah 2013 est enfin là, mais toujours pas de combinaisons en vynil, de voitures volantes, de bouffe en tube...Marty Mc Fly nous aurait-il menti??? Qu'à cela ne tienne nous ferons avec et continuerons à rêver, à créer notre propre monde imaginaire... Je vous souhaite une année créative et chaleureuse, gourmande et riche, joviale et sensuelle, bref le meilleur. A très bientôt pour une nouvelle année de partage et de bonne humeur.

Posté par Machinchoz à 23:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

24 décembre 2012

Joyeux Noël et à l'année prochaine

Je vous souhaite de passer d'agréables fêtes au chaud les fesses dans la cheminée. La pluie de météorites nous a épargnés alors pour fêter ça goinfrons nous de chocolat, de nougat, de pâte d'amande et autres gourmandises....

swallows010Et comme je sais que vous avez été bien sages et obéissantes (mais voui voyons...) je partage avec vous deux petites paper doll spécialement pour Noël. Et oui comme ça vous pourrez occuper vos mimines en attendant que vos marrons grillent dans la braise. C'est ici,là,re-ici et re-là. Et voilà, bonnes fêtes à tout le monde

Posté par Machinchoz à 15:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

21 décembre 2012

La fin du monde......

Ah je me marre, mais je me marre...

408864_514212758607365_691917399_n

Mais admettons, on fait quoi alors? Un brin de luxure, un bon restau, un film en famille....? Hein pour la fin du monde vous avez prévu quoi vous?

Posté par Machinchoz à 12:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 décembre 2012

Sapin de Noël

Voici une petite idée tardive mais on ne sais jamais, des fois que vous n'ayez pas encore préparé votre sapin. Il s'agit du sapin de MMP. L'idée: une silhouette de sapin en carton plumes, découpez d'après photo le profil de toutes les personnes de la famille (oui oui nous sommes trèèèès nombreux) et ensuite inscrivez "Joyeux Noël" dans toutes les langues.

DSC_7885A vos ciseaux chers lecteurs et bon Noël à tout le monde....

Posté par Machinchoz à 21:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :