26 septembre 2012

SAF: Sans Atelier Fixe!

A la maison, les pièces jouent aux chaises musicales au gré des travaux. Du coup je me retrouve sans atelier fixe, condamnée à planter mon petit cocon dans le salon, ce qui n'est pas sans me poser de sérieux problèmes de rangement.

atelier_couture__3_Si je le pouvais j'entasserai jusqu'au plafond. (Hep psit Elise, tu la vois ta carte?)

Et côté armoire à tissus c'est dans le même genre...

atelier_couture__1_Ah là je suis allée jusqu'au plafond. Mais il a fallu retirer des meubles, déplacer tout. Du coup me voilà dans un coin sombrissime alors que j'ai des articles dans les tuyaux, un nouveau livre en création (wouahou la nouvelle!) et des marchés de Noël à préparer/ Notez que coudre à la lampe frontale ça a du chien!

atelier_couture__5_Bon, voyons le bon côté des choses, j'ai pu mettre de l'ordre dans mes coupons de tissus et prend la mesure des aménagements ultra nécessaires pour mon prochain atelier temporaire. Et vous, vous bricolez dans quelles conditions?

Et puis encore, on vote, on vote, on vote pour mon hôtel à insectes. C'est par là.

Posté par Machinchoz à 13:11 - Commentaires [5] - Permalien [#]


23 septembre 2012

Une belle trousse pour la rentrée

Bon, le cartable - OK, la trousse à doudou - OK, la trousse pour la serviette de table - OK. Mais pour mon petit monsieur quoikignia? Et bien une belle trousse pour l'école. "Parce Que c'est quand même mieux fait par toi que made in China" dixit Mr A.

trousse___crayonTissus Linna Morata, vous noterez que c'est mon p'tit bonhomme qui a fait son assortiment de couleurs. Il a bon goût mon zou non? Bon manque sur la photo une petite tête de mort en pampille coincée dans les rubans que l'on devine sur la gauche. Mais bon je ne suis définitivement pas photographe (hein Franck! si tu passes par là).

Et encore le petit rappel pour vous faire voter pour mon abri à insectes dur le concours Etsy/Doolittle c'est par là. Merci d'avance

Posté par Machinchoz à 13:03 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

20 septembre 2012

Sucettes à la pomme

Les sucettes c'est bien, faites maison c'est encore mieux. Voici donc un petit tuto qui je l'espère vous inspirera.

Pour réaliser vos sucettes à la pomme il vous faudra comme de bien entendu: des pommes, un citron pressé, du sucre et des bâtonnets.

sucettes___la_pommeOn commence donc par éplucher les pommes et les couper en tranches d'un cm d'épaisseur. Puis, à l'aide d'emporte pièces on découpe des formes au gré de nos envies.

sucettes___la_pomme__1_On trempouille les morceaux de pomme dans le jus de citron et on laisse bien égoutter. Pendant ce temps on empale le tout sur des bâtonnets de bambou. (oh Marius, tu me fend le coeur!)

sucettes___la_pomme__2_Le caramel est chaud bouillant dans la casserole, il ne reste plus qu'à y tremper nos sucettes.

sucettes___la_pomme__3_

Et voilà de belles sucettes un poil plus diététiques que les chupa (même si moi et la diététique ça fait deux). Donc toutes à vos casseroles et régalez vous.

J'en profite pour vous rappeler que je participe au concours Etsy/ Doolittle. Pour voter pour mon abri à insectes rendez vous à cette adresse cliquez sur j'aime et puis votez. Bien entendu si vous n'vez pas d'adresse FB c'est tant pis.

Posté par Machinchoz à 13:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 septembre 2012

Un ukulélé bien à l'abri

Pour ma part le concept "voyager léger" n'a pas dû être paramétré chez moi car j'ai toujours un mal de chien à faire des valises raisonnables: bien 10 livres (j'en ai lu 2), de quoi apprendre à faire du crochet (j'ai fait une belle chaînette wahouh), des jeux, de l'aquarelle (bon ça ok ça sert tous les jours) et puis de quoi faire de la musique bien sûr!!! Donc en ajoutant à cela une glacière, une tente de 30 kg, 4 duvets, 4 tapis de sol, des oreillers et j'en passe... Vous imaginez la gueule de la voiture au moment du départ! Tout ça pour dire que je ne pouvais tout de même pas laisser mon bel instrument perdu au milieu de ce bordel et sans protection qui plus est... Bah non hein quand même! Alors en rentrant de l'Osthéo (morte de chez morte) je décide courageusement de me mettre à l'ouvrage. Nous partons le sur-lendemain et les valises ne sont pas encore faites, alors c'est dire s'il m'en faut... du courage!

housse_ukul_l___1_
Comme je ne vais quand même pas courir les merceries à cette heure du soir je décide de faire avec les moyens du bord. Et comme rien ne me fait peur je décide de me débrouiller toute seule sans patron croyant que j'ai la science infuse... Seulement voilà. L'osthéo moi ça me fait du bien certes, mais ça me vide totalement (oui oui, même le cerveau), un peu comme le lapinou dans la pub Duracell. Et donc après avoir lutté avec acharnement avec ce foutu molleton de la muerté qui se coince dans mon pied de biche, cousu et décousu, lutté avec les dents pour mettre ce satané passepoil (non mais quelle idée!!!). Je termine la dernière couture au bord du gouffre.... Et tâââ Dammmmm voici le résultat:

ukul_l__housse

Le flouté de cette photo illustre à merveille mon état à cet instant précis, genre la fille qui lutte contre l'appel sauvage de son plumard! Ah comme ça, de loin on peut être contente du résultat sauf q'un détail me fait bouillir.... Bon dieu d'bon dieu que j'chui conne quand même...

ukul_l__housse__1_

Et oui c'est de plus en plus flou mais c'est parceque je pleure devant ma nullité: j'ai cousu une fermeture éclair à l'envers. Bon Ok me direz-vous on peut quand même l'ouvrir mù'enfin c'est bête quand même. Autant vous dire que je n'ai aucune envie de tout redémonter une enième fois pour corriger ma bourde... Ce sera le petit plus de cette housse de Ukulélé. Grâce à elle mon petit instrument a raisonné dans ces belles montagnes (bouarghhhhh... oui je poursuit mon traitement). Et voilàààààà! A plus les gens... Lâchez vous sur les commentaires ça gonflera mon moral.

Posté par Machinchoz à 19:14 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

11 septembre 2012

Un cartable de grande fait maison

Ça n'aura échappé à personne mais c'était la rentrée des classes. Et qui dit rentrée des classes dit cartable, pochette à serviette, à doudou et j'en passe. SAcrebleu je ne pouvais donc quand même pas laisser ma nenette partir en "Grande section-CP" avec un cartable de chez Carouf! Que néni. Hop je prend ma lampe frontale et part en plongée spéciale pêche aux tissus pour bricoler un sac à la "one again". Oui parce que vous comprenez je ne vais quand même pas m'embarasser d'un patron tout fait qui m'éviterai des démontages en chaîne et des prises de tête... Oui oui je suis Maso à mes heures...

IMGP0430

J'ai donc décidé dans mon infinie sagesse de faire ce petit sac à dos en toile enduite, bah voui, faut pas oublier qu'on habite en Normandie (et pas dans les Pyrénéeeeeeeuhhhargh... reprend toi ma fille ça va aller!) et qu'ici les bottes en caoutchouc ne sont pas superflues en automne (et parfois même comme cette année: en automne, au printemps, en été et en hiver arghhhhh monde cruel! rassurez vous je me soigne). Bref choix 1: toile enduite. Choix 2: faire croire qu'on n'a plus assez de rose en stock (c'est bas je sais). Choix 3 (là est mon erreur): se dire qu'on a besoin de personne pour faire ce sac de rien du tout (erreur fatale qui me vaudra 5 heures passées à pester sur ma machine). Mais au final j'y suis parvenue et le résultat laisse à peine transparaître mes déboires (couture du passepoil, des poches intérieures...).

IMGP0429

La doublure est un coupon de chez Free Spirit - Coat (Lazy stripes je crois), une marque de tissus américaine encore peu connue en France mais qui ne manquera pas de séduire les couturières car la qualité du tissu est parfaite et les motifs très originaux. J'ai adoré cette version flashy du zèbre qui a abusé des myrtilles, Melle S également ce qui fait passer aux oubliettes la pénurie de rose bonbon.

Pochette à serviette assortie histoire de marquer le coup.

IMGP0437

Et voilà l'autre face de mon cartable. Donc j'aborde ici une de mes erreurs: croire que ma fille (qui est gaulée en gros comme la chère Olive de Popeye) a des épaules de bodybuildeuse. Moralité les bretelles sont un peu trop écartées en haut (à noter pour quand j'en referai un dans vingt ans pour mes petits enfants). D'autre part j'ai voulu aller à l'économie pour les systèmes de réglage des bretelles et là aussi erreur car ce n'est pas très pratique du coup. Bon à dire vrai je ne sais pas si un enième PDF de Tuto de cartable apporterait grand chose au net des couturières, qu'en dites vous? Je met en ligne le tuto du sac ou pas? Et pour finir: le sac qui fait sa rentrée...

 

IMGP0460

 

Posté par Machinchoz à 20:41 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,


Votez pour moi!!!

Bon je me lance sur le concours Etsy / Doolittle. Pour voter pour moi c'est simple c'est par ici (Mon pseudo c'est kiki trucmuche et mon tuto l'hôtel à insectes). Votez tous les jours si ça vous chante... Allez, à vot'bon coeur M'sieurs dames...

concoursFB

Posté par Machinchoz à 15:41 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

07 septembre 2012

Bouquet de Mariée en tissus....

L'été, saison des mariages... voici ma dernière création originale de bouquet de mariée unique, entièrement réalisé à la main et parfaitement raccord avec les souhaits de la Mariée qui étaient les suivants: de l'anis, de l'ivoire, du chocolat (je parle de la couleur bande de gourmandes), des matières naturelles et un petit plus que je vous détaillerai plus bas.

bouquet anis-chocolat (7)

(crédit photo Franck Schmitt)

Dans ce bouquet nous avons donc de vieux papiers (grues en Origami), du coton (fleurs blanches et anis à pois), des boutons de nacre, des papiers népalais, du calque de couleur, du sisal, de la soie sauvage (pour les feuillages), du Masking tape (les petites fleurs anis) et du rotin.

bouquet anis-chocolat (2)

(Crédit photo Franck Schmitt)

Pour celles qui m'envoient de temps à autre des mails de demande de renseignements au sujet de mes bouquets, il faut savoir que je passe environ 15 heures sur chacun. Le montage à lui seul m'occupe (et m'agace) durant 3 bonnes heures, et oui les tiges artificielles sont bien plus capricieuses que des vraies. D'autre part je ne fait jamais deux fois le même bouquet, chacun est unique et très personnel, impérissable aussi. J'essaie de coller au mieux à la personnalité des mariés, à leurs souhaits, c'est (je pense) ce qui fait la particularité de mon travail. Je reste donc disponible pour discuter avec vous de votre projet. Et le petit plus me direz vous? Et bien le voici:

bouquet anis-chocolat (6)

(crédit photo Franck Schmitt)

Mon petit plus c'est de vous permettre de glisser votre propre message dans le bouquet. Ici c'était ce petit médaillon à l'histoire si touchante. La mariée me l'a confié pour qu'il trouve sa place au creux de son bouquet, pour elle c'était extrêmement important et symbolique. Mais les clins d'oeil sont nombreux aussi dans mes précédents bouquets de mariée mais il s'agit de notre petit secret, aux mariés et à moi alors je ne m'étalerai pas d'avantage. Qu'en dites-vous, pas mal non plus celui là non? Et le vôtre, il sera de quelle couleur?

bouquet_anis_et_chocolat__9_

Posté par Machinchoz à 15:17 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 septembre 2012

the return of the coming back

Nous avons fermé les paupières quelques instants et elles nous sont apparues, vertes et magestueuse, silencieuses et pourtant bruissantes de vie, dressées fièrement dans le ciel bleu, paisible et puissantes. Là bas nous avons remis de l'ordre dans nos priorités, saisi l'échelle réelle de nos vies de moustiques, retrouvé la douceur du temps qui passe, sué ensemble main dans la main. La Montagne.... l'appel du sauvage, d'un retour à l'essentiel, oublier tout, juste prendre le temps de vivre et de respire, couper le téléphone, oublier le net et le reste... difficile de remettre les pieds sur terre, j'aurais tant aimé avoir le courage d'afficher sur ma porte cet écriteau:

IMGP0002

Mais la dure réalité de la vie se rappelle à nous avec la fin des vacances, quand peu à peu le relief des pyrénées disparaît dans le rétroviseur. Vous l'aurez compris je ne suis pas de ceux qui aiment se battre à coup de pelle en plastique pour sauvegarder son mètre carré de serviette de plage. Moi ce que j'aime ce sont les grands espaces sauvages des montagnes, ça m'apaise, me ressource mais aussi ça me colle le bourdon. Pourquoi travailler tant, la vie est si courte. Quelle me semble plate et morne ma Normandie! Le temps pour moi de remettre de l'ordre dans mes idées et on se retrouve très bientôt.

 

Posté par Machinchoz à 12:41 - Commentaires [6] - Permalien [#]

02 août 2012

Bonnes vacances!

Je vous souhaite de bonnes et douces vacances, pleines de soleil, de belles balades, de payasages à couper le souffle. Retrouvons nous à la rentrée pour faire le plein de nouvelles aventures palpitantes.

sans-titre-copie-1

Posté par Machinchoz à 14:10 - Commentaires [6] - Permalien [#]

30 juillet 2012

Mes soldes à moi...

Les fringues ne me font pas rêver, ni les chaussures, ni les meubles neufs, alors les soldes en gros je m'en tamponne... Enfin pas tout à fait!

IMGP0009

Voilà des tonnes de pistils en tous genres pour mes prochains bouquets de mariées.IMGP0040

De nouveaux tissus pour mes prochaines bidouilles couturesques à venir. Et puis du masking tape et des tonnes de babioles du genre. Voilà mon péché mignon à moi... Et le vôtre?

Posté par Machinchoz à 12:11 - Commentaires [2] - Permalien [#]