06 septembre 2011

Vacances, qui a dit vacances?

A mort les réveils..... A mort! On était tellement bien à traîner au lit jusqu'à 10h! Et dire que c'est déjà terminé.... bouarghh sniffff truuuuut (ça c'est le bruit que je fais en me mouchant). Pour sûr les volcans d'auvergne vont nous manquer, le St Nectaire surtout! et puis Agen et puis Toulouse et puis la maison, la glandouille, les doigts de pieds en éventail, les balades, les parties de mimes d'anthologie, la queue dans Vulcania, le silence des volcans, le st nectaire, le st nectaire ahhhh le st nectaire.... Mais il nous avait prévenu l'autre barbu sur son nuage "tu vas travailler pour gagner ta croute". Nous avons déjà réussi à le faire mentir (enfin en ce qui me concerne) sur le fameux "tu accoucheras dans la douleur" alors à quand pour le travail? Non pas que je n'aime pas mon travail, bien au contraire mais j'aime encore plus les vacances. Pour tout vous dire j'ai tout mis au repos ou presque, la tête et les mains en tout cas, car mes pieds ont randonné comme des malades et les zous ont suivi dignement dans leurs petites pompes de rando. De vrais petits montagnards ceux là. Le temps que je reconnecte mes neurones, que je reprenne mes marques et promis nous partagerons ensemble encore plein de bonnes choses.

Bonne rentrée à tous et mort aux réveils!

Posté par Machinchoz à 15:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


04 août 2011

La saison des champignons

Ah parfois rien n'est simple. Vous connaissez ces champignons?

lampechampignonegmont

Tout d'abord le grand et puis aussi le petit. Et bien figurez vous qu'ils sont peut être maudits (ou peut être est-ce moi?). Oh je vous sent médusés et dubitatifs.
"Qu'est-ce qu'elle raconte encore celle là, vraiment, elle a besoin de sommeil".
Oh ça va! facile de faire le malin devant son écran. Et bien figurez vous que par deux fois je les ai commandées sur Internet et que par deux fois je me suis faite rouler. Pourtant regardez comme elles sont mignonnes. J'aurais dû me méfier, soldées à 50% pour que le site ferme quelques jours plus tard en oubliant d'envoyer les commandes (certainement besoin de vacances eux aussi!).

738-3931-large

 Mais là j'ai sorti mes crocs zacérrrés et j'ai décidé que trop c'est trop. Heureusement pour eux leur site est maintenant fermé (et quand on voit leur honnêteté on se demande vraiment pourquoi) car je leur aurai fait une pub du tonnerre. Car chez little familly il faut croire qu'on a plus le téléphone, plus de mails, même les signaux de fumée on ne les voit pas! Heureusement ma technique du non lâcher-prise a fonctionné et je les ai enfin reçues. Du coup hop, ni une ni deux elles ont trouvé leur place dans l'univers des zous. Et je ne regrette pas d'avoir tant attendu car elles sont superbes mes lampes. Photos in situ à venir (quand je serai venue à bout du bronx qui règne à la maison).

Posté par Machinchoz à 13:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

30 juillet 2011

vacances en musique

C'est bientôt les vacances, nous préparons la valise (yahouuuu). Camping, feux de camps, et shamallows grillés. Comment ne pas penser à prendre une petite guitare pour mettre un peu l'ambiance. GUITARE VADIM

Et un Ukulélé oreiller, doudou, enfin à chacun de voir.

Posté par Machinchoz à 12:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

21 juillet 2011

Et une rambarde

Monsieur Mon Mari (MMM) a bien travaillé ce week-end. Et moi naussi, j'en ai des courbatures partout mais chut faut être courageuse. Après un nombre incalculable d'insultes, de grognements intempestifs MMM a réussi sa mission: nous faire une rambarde. La voici la voilà.

Rambarde 1

Dans la vie fait ce qu'il te plaît, alors nous avons choisi de faire un côté avec des barres verticales et l'autre avec des barres horizontales (en plus c'était plus simple et il en allait de la santé nerveuse de MMM). Au final ça donne un côté graphique super chouette. Nous sommes ravis, je suis fière de mon mari (et de ma patience!).

Rambarde 2

Exténué, à bout de nerfs, MMM a jugé utile d'ajouter un petit bout de rambarde aux trois premières marches. J'étais sceptique mais au final c'est top!. Pendant ce temps et bien moi je ponçait la main courante à quatre pattes dans les graviers en luttant contre la météo qui avait décidé de jouer (elle aussi) avec nos nerfs. Allez les amigos, plus que 4 put.... de marches d'angle et ENFIN la fin de ces satanés travaux. A moi l'aménagement, la déco, la place, des rangements, une chambre.... Argh je jubile.

Posté par Machinchoz à 13:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Une prairie de desserts

Vous souvenez vous, il y a un mois je disais oui à mon chéri. Vous souvenez vous que ce mariage était entièrement "fait maison", de la déco au buffet (si si j'vous jure). Et bien il en était de même pour le dessert des petits d'homme. Et comme mon zou est allergique je voulais qu'il puisse manger de tout... en route pour une prairie de desserts.

Dans une belle prairie normande nous avons des fleurs...

dessert sucette 2

Alors on découpe joyeusement de belles fleurettes dans du papier à scrapbookschtroumpf. On enfile ensuite au milieu une sucette et voilà de belles fleurs à déguster sans modération (de toute façon cette notion est totalement absente du vocabulaire des zous).

dessert sucettes 1

Ensuite, dans nos belles prairies normandes nous avons aussi des champischtroumpfs. Donc là nous avons besoin de bâtons de sucette (achetés sur le net), de fraises tagada, de chocolat et de mini billes de toutes les couleurs qu'on met sur les gâteaux.

dessert sucette 4

Pendant qu'on pique nos fraises (côté bombé), on fait chauffer le chocoschtroumpf au bain marie.

dessert sucette 6

Hop, on trempouille le côté plat dans le chocolat, puis dans les billes et on colle une autre fraise sur le dessus et ho magie voilà de beaux petits champignons (faudra me croire sur parole car mes autres photos étaient complètement loupées).

ensuite j'ai pris une grande plaque de polystyrène que j'ai recouverte de cisal vert. J'ai ajouté des morceaux à la verticale pour faire office d'herbe et re-hop on a planté nos fleurs dessus.(Cette fois mon côté blonde est entré en action car j'ai fait une superbe série de photos en oubliant la carte mémoire... Rah la nulle! mais j'étais un poil au taquet).

voici la seule photo du résultat in situ (un peu floue mais bon c'est la seule). Deux minutes après ma prairie était vide.

prairie de desserts

Ah ouais elle est vraiment floue.... hummmm faudra schtroumpfer avec! Allé bon sctroumpf à tous (et oui je suis de bonne humeur ce matin!).

Posté par Machinchoz à 09:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


19 juillet 2011

En automne il y a...

Comme il fait doux en ce mois d'octobre, les champignons poussent sous la mousse, les écureuils font leurs provisions pour l'hiver, bientôt la forêt se parera de belle couleurs chaudes... Quoi que dites-vous, nous sommes en juillet? Mais enfin Monsieur, les bottes en caoutchouc, l'écharpe et tout ça, nous sommes bien en automne? Non? Bon tant pis. Dans mon jardin poussent tout de même de beaux petits champignons (Patron maison. La preuve:

CHAMPIGNON

Les épingles? Et bien c'est une manière d'exorciser dame Nature. Mademoiselle S a déjà passé commande d'un champignon (j'vous l'donne dans l'mile) rose... Pauvre de moi. Moi le mien me sert de pique épingle, pour ma nana ce sera déco et pour vous?

Posté par Machinchoz à 09:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

14 juillet 2011

Il était un petit homme pirouette cacahuète

Ma maison n'est pas en carton et mes escaliers ne sont pas en papier, pour cause: je n'en ai pas. Enfin presque... Car dans la famille je ne suis pas la seule tarée psychopathe et hyperactive, loin s'en faut. Pour me supporter il fallait un homme patient et à la hauteur. Bon je l'ai trouvé, ça vous le savez, nous nous sommes mariés, vivons heureux et avons plein (2 c'est plein ?) de beaux enfants. Oui mais pas d'escalier. Alors comment kon fait pour aller en haut? 5 ans qu'on gratte, qu'on ponce, qu'on casse, qu'on crise et puis pouf on reste là comme le renard en bas de son chêne à mater le corbeau. Sauf que dans notre histoire il n'y a pas de camembert. Alors hop, on relève ses manches et on va s'le faire ce put.... d'escalier. Ouais, on est des oufs nous, on a pas eu peur de refaire la toiture, l'isolation, les planchers, le placo et tout le toutim tout seuls pour qu'un petit escalier essaie de nous impressionner! Non mais oh! Voilà cette formidable (???) aventure en images.

ESCALIER

Alors Monsieur Mon Mari (appelons le MMM) et mon cher papa ont commencé par souder des pattes sur le limon. Faites un escalier et votre vocabulaire s'enrichira d'une manière fabuleuse (mais toute fois difficile à recaser dans une discussion avec mes lecteurs à la bibliothèque!). Ces pattes c'est de la cornière, soudée à l'arc parce que nous on est comme ça, jamais fait d'escalier de sa vie et donc on en fait un en acier... même pas peur MMM!

ESCALIER 1

Ensuite avec des serre-joints tout bonnement énoooormes on amène le deuxième limon (je précise que le tout pèse le poids d'un âne mort et encore je pense qu'un boeuf mort serai plus prêt de la vérité). On pose les marches (récupérées sue un vieil escalier en chêne) pour maintenir les deux ensemble, on les visse avec des vis à volets (celles qui ont la tête ronde car c'est plus joli). J'vous l'disait ... trop simple!

ESCALIER 2

Vue en plongée retournée et oui moi je fout rien d'autre que de regarder alors je fais mon reporter des travaux pas finis.

ESCALIER 3

et puis hop on forme le quart tournant. Bon Ok il manque 4 marches, une rambarde mais je suis aux anges. Hep psssit, vous avez une astuce pour garder l'acier brut sans pour autant se mettre du noir partout je suis preneuse. A bientôt

Posté par Machinchoz à 09:57 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

12 juillet 2011

Bouquet bleu...

Une bonne amie présente à mon mariage avait craqué sur mon bouquet fait maison et donc unique. Bientôt ses parents fêtent leur 60 ans de mariage, une belle occasion à fêter comme il se doit; avec un bouquet éternel c'est encore mieux. Pour celui-ci j'ai essayé de faire différent de mien, à vous de voir:

BOUQUET 1

N'étant pas une grande fan du bleu c'était un beau challenge que de travailler dans ces couleurs là, mais c'est pour une amie alors ça ne se discute pas. D'autant qu'au final il est vraiment beau ce bouquet unique et home made. Fleurs en vieux papier à musique et roses en papier de mûrier. Fleurs en lin bleu turquoise et en tulle.

BOUQUET BLEU 2

En tout cas il ne faut pas compter ses heures, et puis disons que je tâtonne encore.

BOUQUET BLEU 3

Allez, une dernière pour la route. Il paraît que de l'autre côté de l'atlantique ces bouquets de mariée fait main et unique font un tabac. Vous en avez déjà entendu parler, vous en avez eu un ou vous rêvez d'en avoir un...? Parlons en.

Posté par Machinchoz à 12:37 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

09 juillet 2011

Atelier Marque page

Les vacances approchent à grands pas. Il va falloir préparer les valises et ne pas oublier d'y glisser quelques livres histoire de partir en voyage dans sa tête d'une autre façon. Mais comment kon va faire pour savoir où kon en est? Et bien nous allons faire des marque pages.

marque page 1

On commence par dessiner sur du bristol un truc qui nous plaît. Dragon pour Mr A et une "pinrcesse" pour Melle S.

marque page 4

On colle sur chaque dessin un film plastique autocollant bien épais. A défaut, un coup de plastifieuse fera amplement l'affaire.

marque page 6

On découpe, on découpe et on découpe.

marque page 8

avec un cutter de précision on découpe une sorte d'arrondi au niveau du ventre (vous allez comprendre tout de suite).

marque page 9

Simple et astucieux non? si je ne les avais pas retenus j'aurai eu de quoi mettre un marque page dans chacun de mes livres! Et le vôtre, à quoi ressemblera t-il?

marque page 11

Voilà à quoi ressemble celui de Melle S. (mon dieu j'ai honte du livre qu'elle a choisit pour prendre la photo, et dire que je suis bibilothécaire... ma carrière est fichue).

Posté par Machinchoz à 08:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 juillet 2011

Les doigts dans le plat

Toujours difficile de s'en sortir de ces allergies, alors en attendant que Dame Nature décide de remettre les choses en ordre, faut bien trouver des alternatives. Aujourd'hui ce sera atelier cakes avec les zous.

cakes étoiles 1

Ingrédients:

150 g farine de châtaigne
100 g farine de blé
150 g de sucre semoule
75 g de beurre
1 yaourt
1 sachet de sucre vanillé
1/8 ème de litre de lait
1 grosse cuillère à soupe de crème de marrons
1 sachet de levure chimique
zestes de citron (facultatif)
1 cuillère à café d'eau de fleur d'oranger (facultatif)

cakes étoiles 3

On commence par découper le beurre en cubes puis on le fait fondre à feu doux. Mais oui c'est bien Mademoiselle S., continue comme ça.

cakes étoiles 2

On mélange ensuite dans un saladier, le sucre, les farines, le sucre vanillé et la levure. On ajoute le beurre fondu, le yaourt, la crème de marrons et le lait et on remue encore.

cakes étoiles 6

Ahh, l'esprit d'équipe c'est formidable. Maintenant s'est facile de cuisiner avec eux. Ils arrivent à se partager les tâches sans trop de problème. Moi? et bien je n'ai plus qu'à coordonner et prendre les photos (attention faut être rapide car ils ne posent pas).

cakes étoiles 8

On ajoute l'eau de fleur d'oranger et les zestes de citron et on passe au remplissage. L'opération la plus délicate car il faut non seulement bien viser, remplir ni trop ni pas assez et surtout il faut trouver la force (Jeune Luc) de ne pas lécher goulûment la cuillère à chaque fois (ça se n'est pas gagné du tout! on dira qu'on a rien vu!). Au fait, il ne faut pas trop remplir les moules sinon ça déborde à la cuisson.

cakes étoiles 10

A ce moment là il n'y a plus de frère ou soeur qui compte. Chacun pour sa pomme, on y met les doigts, les mains et on s'en donne à coeur joie. Moi aussi j'adorait ça quand j'étais gosse (et je suis toujours une gosse). Un peu de poudre de perlinpinpin sur les petits cakes (j'entend par là les petites billes de toutes les couleurs qu'on met sur les gâteaux). Et Hop, au four thermostat 5-6 pendant 15 minutes.

cakes étoiles 11

Et voilà de quoi régaler mes petits bidons affamés et sans aucun risque d'allergie. Miam s'est bon!

Posté par Machinchoz à 13:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,