08 juillet 2016

Tablier de jardinier récup DIY

Mes amies, mes amis (et oui je fais passer les filles en premier et toc!) aujourd'hui je partage avec vous une petite bricole gratos, récup à souhait, sans couture et utile par la même occasion. Alors levez hauts vos ciseaux et on y va. L'idée est de réaliser un petit tablier pratique pour jardiner, bricoler ou coudre, à chacun selon ses goûts.

Pour réaliser votre tablier il vous faudra un vieux jeans. Ici j'ai opté pour un jeans troué et un poil "crise du logement" de ma petite demoiselle, et bien sûr une paire de bons ciseaux de couture.

tablier jardinier diy récup (1)

 

On commence par découper le pantalon juste au niveau de la fourche des jambes.

tablier jardinier diy récup (2)

 

On continue en découpant le contour des poches (à vous de voir si vous les conservez ou pas - dans mon cas j'ai conservé une seule des poches avant).

tablier jardinier diy récup (3)

 

hop on continue sur sa lancée en coupant sous la ceinture sur l'avant du pantalon. Et voilàààààà c'est terminé! Pffiou que c'était dur.

tablier jardinier diy récup (4)

 

Et voilà le résultat porté. On y glisse un petit sécateur, des étiquettes, un bouquet de fleur, à vous de voir.

tablier jardinier diy récup (5)

 

Les zous doivent se sentir bien "pros" avec leur petit tablier, ça réveille en eux la fibre jardinière et bricoleuse.

tablier jardinier diy récup (6)

 

Pour le côté pratique je vous conseille de porter le tablier à cheval sur les hanches, en plus c'est plus joli comme ça, même si ça n'engage que moi!

tablier jardinier diy récup (7)

 

Mr A n'a pas résisté à l'envie de s'en faire un aussi. Et côté pantalons troués il a de quoi faire dans ses tiroirs.

Maintenant c'est à vous de jouer, de mon côté j'hésite encore sur le pantalon à sacrifier, et comme je ne joue pas aux billes à quatre pattes dans la cour j'avoue être un peu à court de pantalons pourris, pas vous?

En attendant de vous lire, je vous envoie des brassées de fleurs!

Julie

Posté par Machinchoz à 11:13 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,


29 juin 2016

un potager en permaculture, la suite de nos aventures...

Hello mes petits choux!

Je vous ai parlé dans un de mes précédents messages de mon aventure potagère.
Quelques uns d'entre vous m'ont fait un appel du pied pour avoir des nouvelles de nos cultures et comme je n'aime pas en laisser au bord de la route, je profite d'une éclaircie pour prendre quelques photos et vous faire un petit retour sur expérience.

En avril, nous avons donc lancé le chantier "Potager". Toute la famille a relevé ses manches et nous nous sommes transformés pour un temps en taupes géantes, et creuse que je te creuse, trois belles buttes en permaculture ainsi que 4 carrés de potager ont vu le jour.

potager en avril

Pour réaliser nos buttes, nous avons décaissé les emplacements sur une hauteur de bêche. La terre a été conservée dans un coin le temps de remplir le trou de bois bien pourri et spongieux, de feuilles mortes, de brindilles, de tonte etc... en veillant à éviter les vides.
Là dessus, hop une brouette de compost maison et zou on remet la terre sur environ 20cm. Le tout a été paillé avec un mélange de branches broyées, de tonte et de paille de chanvre sur près de 20cm. 

Le travail est assez harassant, mais le résultat est à la hauteur des efforts consentis. Normalement nos buttes devraient durer de nombreuses années. Le bois enfouis servira de réserve de nourriture et d'eau aux plantes et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est bien mieux que les engrais!

Pour les carrés nous avons opté pour un remplissage dit "en lasagne" c'est à dire que là aussi nous avons alterné les couches de matériaux, nous avons utilisé du terreau pour la couche supérieure. Au final, nous observons que les légumes sont deux à trois fois plus petits dans les carrés que dans les buttes, ils ont pourtant été plantés en même temps, c'est incroyable!

potager en juin1

 

La preuve en image deux mois après. Les choux de la butte (premier plan) sont énormes comparé à ceux des carrés (arrière plan). Tout pousse à foison et ne semble pas souffrir de l'excès de pluie des mois de mai et juin, au contraire!

Nous avons déjà récolté une bonne dose de radis, de salades, de blettes, de roquette. Je kiffe à mort!

potager en juin

 

Quand même la différence est flagrante non? Je ne sais pas quoi penser des nombreux sceptiques qui assènent des "faut pas enterrer le bois", "faut retourner la terre", "faut engraisser les amis". Car pour ma part le travail du potager se limite à une visite de courtoisie quotidienne. Pas de travail du sol, pas d'arrosage, pas d'engrais et encore moins de tous les poisons qui vont finir par avoir notre peau! Un vrai potager de feignasse mais si productif qu'on aurait tort de s'en priver.

Il y a certes des pucerons, mais je les laisse tranquilles. Faut bien donner un peu pour recevoir dit-on. Quoi qu'il en soit les plantes atteintes (fèves, verveine) n'ont pas l'air d'en souffrir. Les fourmis et les coccinelles se régalent et nous on les regarde faire.

pommes de terre sur gazon

Plus feignasse tu meurs, t'as qu'à voir la technique que nous avons utilisé pour planter nos pommes de terre. En gros j'ai posé mes plants directement sur le gazon. J'ai recouvert le tout d'une couche de compost et j'ai ensuite paillé le tout avec du gazon.

Les plants sont énormes, nous les avons butté à la paille et au gazon déjà deux fois et là ça commence à fleurir. J'ai hâte de voir si la récolte sera bonne. Car si tel est le cas, je vous garantis que je vais en mettre partout l'an prochain tellement c'est facile. En plus ça a le mérite de permettre l'utilisation du grand volume de tonte que génère le jardin (nous avons environ 1800m2). Là aussi l'affaire est à suivre. En tout cas, notre jardin interpelle et fait déjà des émules.

jardin en juin

 

Mon premier brocoli est superbe! nous allons le déguster ce soir en galettes au parmesan.

récolte de radis2016

 

Les radis eux-aussi sont amoureux du jardin. Doux et tendres, nous nous régalons tous les jours. Les enfants sont missionnés pour la cueillette et ils ne manqueraient leur "corvée" pour rien au monde. L'autre jour nous avons dégusté une délicieuse soupe de fanes de radis, ils ont adoré et nous aussi. Du coup, presque pas de perte, de toute façon les quelques déchets restants retourneront à la terre après un petit passage dans le bac à compost. 

D'ailleurs c'est drôle, ayant mis du compost partout, j'ai des tonnes de patates, tomates et autres légumes qui repoussent spontanément à droite et à gauche. Là aussi, je laisse faire, je regarde pousser et c'est tout!

 

sous la serre en juin

 

Sous la serre (retrouvez cette palpitante aventure en cliquant sur le lien), les tomates, les piments, les poivrons et le basilic se portent à merveille. Les premières fleurs sont en train de s'épanouir. La serre tient bien la pluie - juste quelques petites gouttes de ci de là, et le vent ne la malmène pas le moins du monde. nous sommes aux anges.

Ce potager bio semble bien parti. A nous les bons légumes bio du jardin, à nous le "big fuck off" aux supermarchés. Depuis quelques temps nous mangeons à 95% bio et local et nous avons constaté que ce mode de consommation a réduit de près de 60€ par mois nos dépenses alimentaires. Le potager va nous aider à être plus autonomes et respectueux, notre petite aventure paraît prometteuse. J'aime ce virage, ces beaux rêves de doux-dingues, je suis épanouie et heureuse grâce à mon jardin. 

Je recycle les fanions de mon mariage, je m'éclate à tout décorer, à faire de belles étiquettes pour mes arbres, en gros c'est le seul boulot que mon jardin réclame, plutôt cool non?

etiquettes plantes jardin chalk board rock'n roll1

Je vous raconterai toute cette aventure au fur et à mesure. Ce serait chouette que la rubrique "commentaire" puisse nous servir à nous enrichir mutuellement. Aussi je vous invite à partager vos propres expériences, me faire part de vos interrogations.... Je compte sur vous!

A bientôt pour la suite et bon potager à tous!

Julie

09 juin 2016

Une serre de jardin DIY...

Mes amies, mes amis, aujourd'hui j'aimerai vous parler d'un sujet qui me tient particulièrement à coeur et qui m'occupe grandement en ce moment: le potager. Mais avant toute chose plantons le décor. J'ai eu il y a quelques années un petit potager en carrés mais le tourbillon de la vie m'a emportée et peu à peu le temps est venu à manquer pour m'en occuper comme il se doit et la nature a repris le dessus. Mais dans la vie on ne sait jamais de quoi demain sera fait et certaines décisions nous obligent à revoir un peu nos priorités. Et quelle décision!! Il y a quelques mois de cela j'ai pris une décision radicale. J'ai choisi de quitter mon travail de responsable culturelle d'une commune, travail que j'aime pourtant plus que tout et qui me comble sur bien des points mais trop c'est trop. Entre les manifestations à organiser, les articles dans les magazines, les livres que j'ai écrit et mes bouquets, je n'ai plus le temps de souffler. La quarantaine approchant avec ses gros sabots j'ai décidé qu'il était temps de faire le grand saut, c'est dit, c'est fait, à la fin de l'année je lève le pied! Et comme j'ai une trouille bleue de me retrouver sans le sou je me suis dit qu'il était grand temps de se remettre au jardinage. Habitant au pays des fromages qui puent (en Normandie quoi) construire une serre de jardin était une de nos priorités. seulement voilà, une serre ça coûte un bras, et des bras c'est utile alors nous avons trouvé une solution originale et quasi gratuite: fabriquer une serre en branches de châtaignier.

serre11

 Nous sommes donc partis en quête de "gaulettes" de châtaignier, assez faciles à se procurer surtout quand on a dans nos connaissances des personnes ayant un bois qui en est rempli. Et nous voilà en pleine forêt à couper nos branches (dont une bonne quinzaine de 6 m de long) le coeur vaillant et le sourire aux lèvres, sauf qu'il faut ensuite retrouver la voiture avec ton chargement de cherpa, bing le sourire il en prend un coup et tu perds trois litres de sueur au passage. Ensuite tu t'apperçois que malgré le break, les branches dépassent vachement devant et derrière, on est des dingues. Même les vaches nous regardaient d'un oeil perplexe sur la route du retour. Après coup on en rigole mais c'était une sacré aventure. Bon maintenant on a de quoi construire un barrage à faire pâlir d'envie tous les castors du Canada, passons à la construction du dôme.

serre13

 Nous avons  commencé par délimiter le pourtour de la serre, un cercle de 4m de diamètre. Pour nous aider à planter les poteaux comme il faut (et mon homme étant un poil tatillon) nous avons fait une sorte de croix au sol avec les tiges à béton histoire de bien répartir les poteaux. Ensuite t'y vas à la barre-à-mine pour creuser des trous de 40 cm de profondeur pour y ficher les poteaux. Là tu est heureuse d'être une faible femme!

serre2

Les poteaux en vis à vis ont été tressés les uns aux autres, et sur le même principe nous avons fait la base et les différents renforts de la structure. Au final nous avons eu besoin d'une bonne quarantaine de branches bien longues. Ce qui est formidable avec le châtaignier c'est que le bois est souple mais aussi qu'il résiste à l'humidité.

serre4

Petite vue de la clé de voûte de notre serre. Le tout a été fixé avec ces petits trucs auto-bloquants en plastique que l'on appelle des colsons.

serre6

Mon homme a bricolé un cadre de porte et une fenêtre de toit en bois et hop que je t'emballe le tout de film pour palettes récupéré par un ami. A ce stade nous nous disions qu'on avait fait le pire mais non!! La serre fait 3m de haut et filmer jusqu'en haut s'est révélé être une véritable épreuve de force. Mon homme m'a dit après mes accouchements qu'il se sentait un peu minable à côté de ce qu'une femme pouvait faire, là c'était mon tour. Il en a bavé... et moi de le regarder avec des yeux de merlan frit, c'qu'il est beau et fort mon homme!

Habillage de la serre DIY

La serre en cours d'habillage prend des allures d'igloo, nous sommes aux anges, les voisins se demandent un peu ce qu'on bricole du coup tout le monde vient tailler la bavette alors que nous suons comme des boeufs.

serre en gaulettes de chataîgnier DIY

 Vingt litres de sueur et quelques "bordel de merde" plus tard la serre est enfin terminée. Nous découvrons des muscles dont nous ignorions l'existence mais nous sommes tellement heureux. Pour "libérer" la porte et la fenêtre nous avons collé un bon gros scotch sur les montants, agrafé le tout et découpé les ouvertures au cutter, ça fonctionne à merveille. il ne nous reste plus qu'à retourner la terre sur le tour et au centre et à nous les belles tomates bio de Normandie!!!

Serre de jardin DIY

 Mes fenouils n'en reviennent pas, "Ouais, les tomates, ont le droit à leur tipi et nous on est bons à se cailler les miches dehors, et patati et patata", les fenouils sont de vrais râleurs, beaux comme tout mais jamais contents, c'est peut être pour ça qu'on dit que ce sont de mauvais amis au potager (remarquez au passage au premier plan deux de nos toutes nouvelles buttes de permaculture - mais je vous parlerai de tout ça prochainement).

Serre autoconstruire

 Vous imaginez bien que les enfants s'en donnent à coeur joie, il y auraient bien mis la piscine, mais quenéni mes chéris! Depuis les tomates ont été plantées, il faut bien chaud sous notre serre DIY et elle résiste bien au vent et aux orages (et on en a pris des draches comme on dit par chez nous). Je ne manquerai pas de vous faire un petit rapport de la vie de cette serre. Nous espérons qu'elle durera au moins 2-3 ans. Affaire à suivre... Et qui sait, ce potager est-il en lui même le début d'une nouvelle aventure??? De ça aussi je vous tiendrai informés. Au final cette serre d'environ 12m2 nous aura coûté 10€ de scotch, quelques litres de flotte et d'huile de coude. 

Alors, qu'en dites-vous? Si vous aussi avez des envie d'autonomie alimentaire relative, c'est le moment de partager vos astuces de vieux jardinier. Pour nous ce sera une aventure sous le signe de la permaculture. Voilà, je suis prête pour affronter la disette si des fois elle ose pointer son nez, le jardin de Tante Crise est fin prêt. Ne manquent plus que les petites poulettes et nous serons parés!

J'ai hâte de lire vos réactions alors ne soyez pas avares...

A bientôt

Julie

09 mars 2016

La couture expliquée à ma fille #2

Salut la compagnie!

Comme je suis une fille cool et généreuse, je partage avec vous aujourd'hui le tout dernier moment "entre filles" que j'ai vécu avec ma jolie petite louloute d'amour. Oui je dégouline de miel en parlant de mes mômes et alors? il y en a que ça chagrine, bande de jaloux, allez je vous envoie des brassées de fleurs au passage, comme ça plus de raison de se plaindre. Bref, alors que Monsieur Mon Mari est au local de répet avec Mr A.(et oui c'est l'avantage de vivre à la campagne et d'avoir plus de pièce que nécessaire... boubou* assumée!); le premier à la guitare, le second à la batterie, ma puce et moi prenons le chemin de l'atelier de couture, chacun le sien et le bonheur pour tous!

Au programme de cet instant couture mère-fille, la réalisation d'une pochette. Mais pas n'importe quelle pochette, une pochette pour le graal, oui, une de nos rares concessions à la société de conso que mon mari et moi abhorrons, à savoir LA DS. Cadeau d'un jour d'une grande cousine passée à autre chose et qui par ce geste balayait d'un revers de main bien heureux nos idées d'arriérés de babos. Même pas mal, au final elle n'est pas plus accro que ça, mais la dite DS (de malheur) a quand même bien le droit à son petit écrin douillet non?

On prend les mesure, on croque la future pochette et hop on patronne le tout, enfin, elle patronne sous ma bienveillante attention.

pochette DS1

Pour faciliter le travail, je lui ai conseillé de choisir une laine foulée bleu canard de chez "Stragier", un reliquat des tissus choisis pour mon livre "Rock'n roll Factory".  Comme ça c'est simple, pas de doublure à faire, pour débuter c'est pas plus mal comme ça. Ce qu'il faut savoir c'est que je ne suis restée à côté d'elle que pour la rassurer, je lui avais dit que le la laissais faire à son idée, car on apprend quand même toujours plus de ses propres erreurs. Ici l'épinglage s'est bien passé, et oui, parfois on se pique les doigts, et la pratique n'y change rien!!

 pochette DS2

 L'étape de la découpe lui a fait un peu peur mais je dois avouer que les ciseaux sont un peu grands pour elle. Mais là encore, le choix du tissus nous facilite la vie puisqu'il n'est pas nécessaire d'ajouter de marge de couture car nous les avons compté dans notre patronage.

pochette DS3

 Pressée de passer à la machine à coudre la belette.... Je la laisse faire et je me marre dans mon coin. 

"Maman, comment je couds ma poche maintenant?"

"Alors, ma fille, voici un découd-vite, tu vas apprendre à aimer cet objet car les poches et bien ça se coud en premier..." Gnaaaarf!

pochette DS4

Le découd-vite dans la laine, hummm un vrai régal, en tout cas, loin de la décourager, ma petite demoiselle reste plus motivée que jamais.
La poche est montée, cousue, passons aux étapes suivantes..;

Pochette DS5

Et ouiiii, youpiiii, plongée fantastique dans les boîtes à boutons de maman... La blingbling attitude des enfants a encore frappé, elle délaisse tout de même les boutons dorés pour d'autres en satin irisé, j'ai crains un instant que ma réputation ne soit grandement menacée!!

pochette DS6

 Les boutonnières automatiques ont bien plu à la princesse Leia qui, l'espace d'un instant, a cru que la force était avec elle! Pour l'anse je lui couds un petit anneau (ma seule et unique participation active au projet de la miss) et on noue la ceinture d'une robe que je ne porte plus, paix à son âme, celle-ci est allée tout droit au rayon chiffons du garage! 

pochette DS7

 Et hop, quelques moments de bonheur plus tard, voici la belle pochette à DS réalisée par ma pupuce d'amour. Quelques pampilles ont été accrochées à l'anneau de la bandoulière pour plus de clinquant et car on n'en met jamais assez!!

pochette DS8

 Et bien voilà, notre collaboration aura donné naissance à cette belle petite besace, celle de nos hommes aura donné naissance à un début de compo. Une maison créative en somme!! Non franchement, je n'ai aucun regret de ne plus avoir de télé, les moments en famille sont bien plus riches et nous leur laisserons bien plus de beaux souvenirs!

Et vos enfants à vous, vous les avez fait coudre? Au final on fait bien de leur faire confiance, ils ont une belle intuition face à la matière et leurs goûts n'en seront que plus personnels et affirmés!

soyez sûrs que je lui lirais tous vos messages, j'imagine qu'elle sera contente alos lâchez-vous.

Merci pour Elle.

Julie

 

* Boubou: nom masculin, version raccourcie de "Bourgeois bouseux" en opposition aux Bobos des villes, sachez maintenant qu'il y a aussi les boubous des champs!!

 

Posté par Machinchoz à 17:23 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 février 2016

Un meuble de salle de bain DIY...

Salut à vous!

Aujourd'hui comme promis dans mon dernier message je vous présente le meuble de salle de bain que mon chéri nous a fabriqué avec ses jolies mimines.

Pour celles et ceux qui suivent mes tribulations depuis quelques temps, vous n'êtes pas sans savoir que nous sommes dans les travaux à la maison depuis quelques années,et que le système D est au programme de cette rénovation. Il y a par exemple eu l'escalier fait maison fait en acier et bois de récup. Il y a maintenant aussi la salle de bain de la mort pour un budget faramineux de 30€!!

au commencement était un meuble années 50 acheté 10€ dans une brocante à côté de chez moi. Le bas a trouvé sa place dans mon atelier, le haut végétait dans une dépendance et a enfin trouvé sa nouvelle fonction, un beau meuble de salle de bain!

meuble salle de bain fifties

 

Pour réaliser ce meuble il nous a fallu une planche (pour le dessous et les étagères du fond (vers le mur), 4 pieds à 4€ pièce, et un pot de peinture. La planche de travail a été habillée d'une plaque d'acier inox (je déteste le carrelage, trop pénible à entretenir selon moi). 

La vasque vient de chez Leroy Merlin, tout comme la robinetterie d'ailleurs.

meuble salle de bain fifties

 

Pour moi qui déteste les meubles hyper modernes dont je suis sûre de me lasser dans le temps, et bien me voilà ravie! 

La couleur de la peinture a été choisie sur nuancier et créée pour nous!

Par souci du détail, nous avons pensé à passer deux couches de vernis marin mat histoire de protéger le meuble des éclaboussures, et oui, il nous aririve de recevoir flipper le dauphin à la maison, et quand il prend un bain ,attention les yeux!

meuble salle de bain fifties 1

 

La niche du bas est parfaite pour les petits paniers "fouzitou" dont nous avons tous besoin dans une salle de bain. 

Mon cher et tendre aura consacré une après-midi à la réalisation de ce meuble et nous sommes ravis de la seconde vie que nous lui avons offert. 

Qu'en dites-vous? Peut être avez-vous également détourné des meubles chez vous, c'est l'occasion de nous faire découvrir vos merveilles en partageant les liens dans vos commentaires d'hystériques!

A bientôt mes amis!

Julie

Posté par Machinchoz à 15:43 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


12 janvier 2016

Les cadeaux de Tante Crise, des tasses en porcelaine...

Bonne année les ami(e)s, bonne santé et surtout de la joie dans les chaumières. Pour les thunes, en attendant d'en avoir des brouettes pleines, voici un petit post de rien du tout histoire de bien commencer l'année.

Je ne sais pas comment vous voyez les choses mais pour moi Noël c'est sacré et la famille aussi. A bas les relous qui ne veulent plus rien s'offrir à cause des gosses qui tournent en plus grand nombre autour du sapin. Aro sur les pas beaux qui disent que c'est rien que du commerce. Et merdeuhhhh moi je dis qu'on peut faire plaisir à plein de personnes même quand on a un budget limité, la preuve:

tasse peinture porcelaine 3

 

Quelques mugs blancs à prix tout doux, un feutre porcelaine tout aussi abordable, un four ménager, un poil d'imagination et l'affaire est dans le sac, ou plutôt dans la hotte. Oui je sais j'aurais mieux fait de publier cet article avant Noël mais ça aurait un peu tué la surprise pour mes proches, qui à n'en pas douter lisent assidûment mes tribulations... hmmmmm??

tasse peinture porcelaine 4

 

Bref, le principe est on ne peut plus simple, tu dessines les motifs de ton choix sur ton mug bien propre et hop au four 30 minutes thermostat euh 150??? enfin bref vous arriverez à trouver le mode d'emploi propre à votre feutre porcelaine. On laisse refroidir dans le four chaud et c"est tout. Il ne vous reste plus qu'à dégainer votre rouleau de papier cadeau. Après en avoir fait environ 25, et emballé tout autant, je vous garantis qu'il est plus aisé de les peindre que de les empaqueter!! Faut bien quelques inconvénients tout de même!!

tasse peinture porcelaine 5

 

Il y en a pour tous les goûts c'est encore mieux qu'à la foirefouille. Et moi de dire à tout va "c'est moi qui l'ai fait"!!! Le cadeau n'en a que plus de valeur.  Je vous dirais à l'usage mais normalement ça résiste au lave-vaisselle, trop cool pour ceux qui en ont un. Je dis ça l"écume aux lèvres car ce n'est pas mon cas (pauvres petites mains délicates).

tasse peinture porcelaine 2

 

Pour Noël ou pour n'importe quelle occasion ce petit cadeau très abordable fera à coup sûr des heureux. On peut aussi le décliner en vaisselle toute mimi pour un bambin, un vide poche, que sais-je à vous d'adapter à vos besoins.

tasse peinture porcelaine

 

Ma grand mère ayant eu l'heureuse idée de faire une belle ribambelle d'enfants, nous voilà une petite trentaine à festoyer, et grâce à cette idée, tout le monde a eu son petit quelque chose. Comme quoi le bonheur tient bien souvent à peu de choses.

Vous avez vous aussi des recettes de "tante crise" partagez-les avec nous au rayon commentaire, en plus c'est gratuit!!

Je vous embrasse encore une fois bien sincèrement, et suis bien heureuse de relancer une année de publications par dans ce modeste espace d'expression. J'espère que vous serez de plus en plus nombreux à me lire.

Bonne année et surtout comme disais Bowie "We can be heroes...."

Me Machinchoz

Posté par Machinchoz à 23:19 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

04 mai 2015

Relooker une lampe à moindre frais

Je ne pense pas faire exception à la règle, la crise est partout et il faut faire attention aux dépenses. Alors qu'est-ce qu'on fait dans ce cas là??? On fait appel aux bons tuyaux de Tante Crise et on se débrouille avec les moyens du bord. Voici donc un petit relooking à moindre frais. C'est parti mon kiki.....

Au commencement était la lampe...plus tellement au goût du jour mais qu'on gardait quand même car on nous l'avait offerte à l'occasion de notre première pendaison de crémaillère. Ce qu'on peut être sentimentaux des fois je vous jure!!

lampe diy (3)

Mais bon, sentiments ou pas, ce orange n'était tout bonnement plus tolérable d'autant que je n'en ai absolument pas dans ma déco intérieure. La tâche dans le décor en quelque sorte. Je commence donc par nettoyer le pied et virer l'abat jour... Bye bye!!

lampe diy (6)

Et puis j'habille le tout de papier mâché. En plus je suis comme qui dirait aguerrie à la pratique depuis mon dernier livre, vous savez, celui-ci. J'ai opté pour cette option car j'avais peur de peindre directement sur la lampe.

lampe diy (7)

Le pied est habillé de deux couches de papier mâché, il ne reste plus qu'à le faire sécher. L'affaire d'une après midi par ce beau temps! Super ma lampe sera terminée ce soir.

lampe diy2 (1)

On habille bien le câble électrique....

lampe diy2 (4)

Et aussi la douille histoire de faire les choses proprement et je dégaine mes bombes de peinture.

lampe diy2 (8)

Un peu de peinture et un abat jour plus tard et me voici avec une superbe lampe façon tie dye bien plus en harmonie avec l'ambiance de ma déco et les coloris que j'aime bien. Au final ce relooking ne m'aura coûté qu'un abat jour neuf (merci au Suédois pour ses prix hors compétition), en tout cas bien moins cher qu'une lampe toute neuve.

Allez, à votre tour de relooker votre intérieur, j'espère vous avoir donné envie de vous essayer au papier mâché!

A très vite!

Me Machinchoz

Posté par Machinchoz à 19:47 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 avril 2015

Ma petite robe rouge à pois

Mes amies, mes amies, ça y-est j'ai enfin eu un petit trou dans mon emploi du temps. Et vous savez ce que j'ai fait? M'enfin... une nouvelle robe, histoire de saluer les beaux jours qui arrivent dans un tout nouvel habit de lumière. Vous vous souvenez peut-être de ma belle robe grise, oui oui, celle là même qui m'avait donné quelques suées.... Et bien folle comme je suis j'ai réitéré l'aventure mais en version été cette fois. Mais trêve de blabla, voilà ma belle robe rouge à petits pois....

robe rouge 2015 (3)

Il s'agit donc encore du modèle 5813 de chez Butterick mais avec quelques petites modifications maison. Premièrement: la longueur. Celle-ci est plus courte que le modèle d'origine de 12 cm. Je la trouve plus estivale comme ça et puis de toute façon je n'avais pas assez de tissus pour la couper dans sa longueur d'origine. Au moins je n'ai pas de regret!!

robe rouge 2015 (11)

J'ai également ajouté une ganse de satin noir au niveau de l'empiècement de la taille histoire de casser tous ces pois et souligner la forme de la robe. Sans les ganses j'ai bien peur que le travail d'empiècement serai totalement passé inaperçu! En plus ça affine la taille! J'ai rajouté un ruban de satin au niveau des manches, histoire d'harmoniser le tout. Pour y arriver j'ai dû m'amuser à faire des plis dans tous les sens et ai perdu quelques centimètres de manche dans la bataille mais qu'importe, j'aime le résultat, plus longues les manches n'auraient pas été aussi jolies.

robe rouge 2015 (8)

J'ai utilisé une cotonnade noire pour doubler le col, toujours histoire de contraster et en plus c'est tellement rock'n roll!! J'adoooooore! La cotonnade à pois quant à elle vient de chez "les coupons de St Pierre", 10€ les 3 mètres, jamais en magasin j'aurais eu une robe pareille pour si peu, ne nous privons pas!! Côté raccords, j'ai fait au mieux en gardant les horizontales mais je pense pouvoir mieux faire avec le temps.

robe rouge 2015 (9)

Hep, regardez, là aussi j'ai mis du satin noir. Et en prime ça m'a drôlement facilté l'ourlet en rond que je redoute toujours autant. Le deuxième effet kiss cool de ce ruban, c'est qu'il sonne un peu de forme au bas de la robe même sans jupon pin up!!

robe rouge 2015 (13)

Pour le dos j'ai dû retirer les pinces d'origine (seulement les 4 pinces du bas, celle du haut y sont encore) car je pense m'être un peu gourée dans la lecture du patron et ai tout bonnement oublié les marges de couture.... Grave erreur, je ne pouvais plus fermer la robe à moins d'être en apnée pouvant nuire gravement à ma santé... quant à bouger il ne fallait même pas y penser. Mais une fois les pinces retirées tout allait pour le mieux. J'ai tout de même dû faire 2 petits plis dans le dos pour récupérer mon tour de taille....

robe rouge 2015 (14)

Et comme j'imagine qu'on allait me poser la question.... je confirme: elle tourne!! Vous imaginez maintenant ma demoiselle S me faisant à nouveau ses yeux de chat botté. NAAAAAANNNN cette fois -ci je ne céderai pas, cette robe est rien que pour moi et non je n'adapterai pas le patron en taille 8 ans, qu'on se le dise! Non mais oh....

robe rouge 2015

Et comme ici en Normandie il fait beau mais tout de même un peu frisquet (faut dire que je suis un cul gelé) et bien qu'à cela ne tienne, un petit gilet et me voilà parée pour frimer au boulot...

Et voilà mes amies, qu'en dites vous? Serez-vous aussi prise de la frénésie des petits pois, des robes qui tournent et du look rock'n roll fifties? Pour ma part, c'est foutu, je suis totalement addict.

A bientôt pour de nouvelles aventures, et si le coeur vous en dit, rendez-vous sur ma page FB.

Me Machinchoz

Posté par Machinchoz à 15:23 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

19 novembre 2014

Sorties en kiosque et librairie et dédicaces.....

Mes chériiiiies, mes chérieeeeees!!! Pardon mais je suis attente de Cordulaïte aiguë.... C'est magnifailleque ce qui m'arrive. Novembre sera pour moi le mois des parutions avec pour vous des idées top tendance à la clé! Que demande le peuple tout de même??? Et comme c'est bientôt Noël ça tombe bien non?

C'est donc toute émue que je vous présente mon dernier livre tout droit sorti des Éditions de l'Inédite. Et oui, après "Rock'n roll Factory", c'est mon deuxième livre paru chez cet éditeur. En même temps, l'équipe est top. Mon quatrième en tout - rhooo comme je me la pète... Une fois de plus, mon grand ami photographe, Franck Schmitt a fait toutes les photos du livre. Et une fois encore les prises de vue sont superbes. Merci donc à Franck et à Gi sans qui tout ceci serait resté dans un coin de ma tête! Je vous entends trépigner d'impatience, bande de sales mômes que vous êtes, alors sans plus attendre voici la présentation de ma petite merveille.

PAPIER MACHE (2)

Son titre, tout simplement "Papier mâché", c'est vrai pourquoi se compliquer la vie? La maquette est sobre et chic à la fois, je suis très fière du résultat. Et comme vous pouvez le voir dès la couverture, les photos sont superbes. Ahhh cette petite cabane perchée, ses petites tuiles dorées à la feuille (et oui m'sieurs dames on ne se refuse rien par ici), on dirait qu'une petite fée va en sortir pour étendre son linge.... J'espère que la couverture donnera envie car je l'adore, mais bon je reconnais qu'il m'est impossible d'être parfaitement objective.

PAPIER MACHE

A l'intérieur vous trouverez toutes les explications pour réaliser des petits objets utiles et ludiques comme cette dînette par exemple. J'ai gardé ma touche rétro vintage dans le plat de service mais aussi dans d'autres modèles présentés dans le livre. Une bonne parties des techniques liées au papier mâché sont utilisées et présentées en pas à pas dans le livre.

PAPIER MACHE (1)

Photos et schémas vous aideront à réaliser vous même des objets originaux comme ce trophée graphique, un nid et oiseau pour vos trombones, un dévidoir à ficelle astucieux et drôle (voir le radis au mur dans cet article) et j'en passe...

PAPIER MACHE (3)

J'ai également pensé aux tout-petits et vous propose de réaliser un joli culbuto robuste et coloré.

Les avantages du papier mâché sont multiples: à la portée de tous, économique, réalisable avec les plus jeunes... Bref, ce livre est le cadeau idéal à glisser sous le sapin... Vous souhaitez une dédicace??? Et bien retrouvez-moi vendredi prochain au salon création et savoir faire, je serai sur le stand de l'Inédite (A105) de 14h à 16h pour des rencontres et des dédicaces de folie!

Continuons avec les bonnes nouvelles, direction la librairie la plus proche pour se jeter comme des dingues sur le dernier Prima spécial Noël...

Prima NoEl 2014

Vous voyez... celui là! Et bien c'est mouwa qui l'ai fait, si si je vous jure, regardez il y a même ma minette en couverture.

Prima NoEl 2014 (1)

Pour les plus "princesses' d'entre vous, retrouvez les créations douces et poudrées de l'article "rêve et poésie".

Prima NoEl 2014 (3)

Envie de grand Nord? ces pages tout en rouge, blanc et turquoise sont pour vous...

Prima NoEl 2014 (4)

Ahh non, vous c'est le moderne votre truc, et bien qu'à cela ne tienne, bienvenue dans ma nuit étoilée...

Prima NoEl 2014 (2)

N'oublions pas les fans de nature, et plongez dans une déco de noël toute naturelle.

Alors???? C'est qui la chef? hein, c'est qui? Bon Ok le regard unique de Franck Schmitt derrière son appareil photo fait toute la différence, mais tout de même je n'en reviens toujours pas d'avoir réussi à réaliser les 4 articles du magazine... Pourvu que ça dure!!

Allez mes chéries, l'hiver sera créatif, lancez-vous!

A très bientôt pour des robes de la mort, un salon du mariage merveilleux et d'autres nouvelles!

Me Machinchoz

 

Posté par Machinchoz à 18:21 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

30 mars 2014

Ma petite robe en laine...

Hey les amies, ça boum?
(ouais ouais, j'suis trop dans le coup comme nana!!)

Ce soir, je partage avec vous une de mes dernières cousettes.
J'avais bien pensé commencer par une de mes dernières grosse galère mais finalement,
vu que dernièrement j'ai posté un article sur la couture sportive de mon petit pull vert,
je me suis dit qu'intercaler une cousette sans souci ne me ferait pas de mal!
Je vous montre donc cette "Petite robe" de Vanessa Pouzet réalisée en laine kaki.

petite robe laine (2)@

Bilan de cette première tentative: je suis conquise. J'ai juste repris un peu la taille pour la rendre moins droite mais je pense que
j'aurai pu la couper en 34 tout simplement et non pas en 36.
Les explications sont très claires et illustrées ce qui est parfois trèèèèèès précieux.

(Excusez moi pour les cadrages conceptuels mais j'ai pris les photos entre 2 rendez-vous avec mon retardateur....
pas le temps de les refaire, faudra se contenter de ça!)

petite robe laine (7)

J'ai tenté la folle aventure de mon premier ourlet invisible et je pense m'en être pas mal sortie. Je ne saurai que trop vous conseiller les patrons de Vanessa Pouzet, en plus d'être cool, ils sont bourrés d'humour ce qui ne cours quand même pas les rues. C'est bien la première fois que je
me suis marrée en lisant des explications, merci Vanessa!!

petite robe laine (10)@

Admirez cette belle fermeture invisible (là aussi une première...) et dire que j'ai choisi la version doublée, c'est formidable.
Comme une grosse gamine, j'arrête pas de dire à mon cher et tendre "Hé, t'as vu t'as vu, je l'ai super bien réussie ma fermeture, hein". Lui (en continuant de jouer de la guitare - imperturbable) "Oui ouii", "Tu t'en tape complètement quoi!" en réponse à mes questions existentielles: "Bling Bling Doing".... (sans commentaire!). Bref, je suis toute fière et puis c'est tout! J'ai presque envie de marcher de dos, mais j'ai peur que ça fasse louche.

petite robe laine (11)@

Bon, le seul hic c'est que je vais certainement devoir la porter au pressing (une première encooooore). Mais franchement elle en vaut la peine.

Donc prochain challenge: une version plus estivale, reste plus qu'à trouver le tissu adéquat.

Bon mes chouquettes, c'est pas que je m'ennuie mais là il faut que j'aille m'occuper de mes marmots.

A très bientôt pour de nouvelles aventures et merci de me lire!!!

Me Machinchoz!

Posté par Machinchoz à 18:02 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : , , ,