22 juin 2013

Relooking d'un petit chevet

A l'occasion de mes balades brocantesques du dimanche matin, j'ai déniché cette jolie petite table de chevet rétro comme je les aime pour le prix d'un pain au chocolat, je ne me suis donc pas questionnée longtemps, et hop je termine ma balade dominicale, une table de chevet sous le bras, pratique!

Photo 268J'aurais tout à fait pu la laisser telle quelle mais elle était un peu abîmée sur la porte et du coup j'ai opté pour une remise en forme légère.

Photo 26915 minutes plus tard l'affaire était dans le sac. J'ai opté pour un gris "Chambord" mat sur les pieds et la porte. Quant à la poignée, j'ai finalement conservé celle d'origine. Allez dans une heure elle est sèche.
"Mon fiiiiiiiiiiils, vient voir ta nouvelle table de nuit!!!!!!"

Sur ce, j'ai du pain sur la plancha donc j'y retourne. Je vous remercie de me lire, n'hésitez pas à commenter ici ou là, j'aime bien savoir en bonne vieille curieuse que je suis, ce que mes aventures vous inspirent.

A bientôt ici ou ailleurs

Me Machinchoz

Posté par Machinchoz à 18:20 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,


22 novembre 2012

Réparation minute

Oups... mais à qui ce n'est jamais arivé un truc pareil... On fait les poches avant de mettre une fournée de linge à tourner mais on oublie celle de la chemise et au final: boulette, maxi boulette. Et dire qu'il ne l'avait portée qu'une seule fois!

IMGP0217

Parce que les kleenex dans les poches c'est horrible, mais les serviettes en papier rouge c'est pire encore... Rhoo la débutante. Saperlipopette me suis-je dit dans ma caboche de linotte, va quand même falloir remédier à ce carnage car je n'ai pas franchement les moyens de mettre au tri les vêtements portés une seule fois... Cruik cruik cruik (ça c'est le bruit de mon cerveau cherchant une solution rapide car je cours toujours après le temps). Chlinggg (ça c'est le bruit de l'idée qui arrive). Bon sang de bois, mais c'est bien sûr: le thermocollant!

IMGP0218

Etape n°1, découdre la poche vicieuse et fourbe, la coquette qui voulait prendre des couleurs...

imageCAUTVR2G

 Etape n°2 (non vous n'avez pas des problèmes de vue, ce sont mes photos qui sont comme qui dirait du niveau de mes lessives....) bref, n°2: trouver sur internet un visuel qui vous convient. Pour moi ce sera un punk qui saute avec sa guitare (mais si vous préférez Bambi, libre à vous). Et découpez le contour dans le thermocollant de votre choix. Enfin quand je dis "de votre choix" j'entend celui de votre bambin, car pour ma part je n'aurais pas choisi celui version hologramme mais bon...

imageCAOBSB35

Etape n°3: vous faites chauffer votre fer à repasser. Mon quoi? Mais si tu sais le truc que tu sors les grands jours en même temps que le maquillage! Ah oui ça!! Et puis vous suivez les recommandations du fabricant pour appliquer vos motifs, en gros vous en avez pour 2 minutes. Ensuite vous pouvez re-ranger au placard l'engin de malheur chauffant (à l'an prochain mon gros).

imageCAE1UBYO

Et au final vous obtenez: une chemise customisée, un petit zou tout fier, une piqûre de rappel sur l'usage de votre fer à repasser. Que demande le peuple? Allez on bourre les poches de serviettes en papier de couleur et on s'essaie au thermocollant.

PS: j'ai depuis lavé (et pas repassé) la dite chemise plusieurs fois et ça ne bouge pas. Des bises à vous lecteurs furtifs mais géniaux.

Posté par Machinchoz à 21:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,