01 février 2016

Un bouquet tout doux pour un mariage hivernal

Bien le bonjour à vous qui me lisez, aujourd'hui parlons douceur....

Pas de saison pour les bouquets que je confectionne avec patience et amour. Et je dois dire que ma petite fabrique ne connais pas le répis, je ne vais pas m'en plaindre d'ailleurs. Les projets se multiplient sans pour autant se ressembler et le plaisir de créer est toujours au rendez-vous. 

Il est des demandes qui me touchent tout particulièrement, celle-ci en fait partie...

bouquet hiver 3

 

Melle A. avait une idée assez précise de ce qu'elle désirait pour SON grand jour. Un mariage en hiver quelle belle idée (ça me rappelle un shooting) . Elle souhaitait des fleurs de coton, des pommes de pin, des livres anciens.....

bouquet hiver 4

 

Elle souhaitait également intégrer dans son bouquet je jolis petits coeurs en pierre jaune pâle que j'ai récupéré sur un bijou ayant appartenu à sa grand-mère. J'ai donc réceptionné le précieux héritage avec respect, je l'ai démonté avec précaution pour en extraire autant de petits coeurs que permis. Je les ai ensuite montés au coeur de fleurs réalisées dans un ancien voile chiné avec émerveillement et qui à coup sûr allait me servir un jour.

bouquet hiver

 

Pour ce qui est des fleurs de papier, elles sont réalisées dans un livre ancien, chiné lui aussi. Et ce livre, en anglais, parle de quoi allez-vous me demander? Mais du mariage bien sûr!! Et oui, chez In Bloom for You on soigne les détails messieurs dames!

bouquet hiver 1

 

En plus du bouquet j'ai réalisé deux broches pour les "témouines". Elles reprennent la pomme de pin, chère à Melle A, les fleurs portant le logo du grand jour et un petit feuillage de tissus agrémenté de quelques lichens.

bouquet hiver 7

 

 

Pour le marié ainsi que ses deux témoins, j'ai confectionné trois boutonnières assorties.... Cette création était une très belle aventure. Les images qui m'ont été envoyées pour me mettre dans l'ambiance me laissent penser que ce sera magnifique. Je suis ravie d'avoir pû participer humblement à leur journée.

Mais mes amies, avez-vous remarqué le dernier petit détail, la petite touche très personnelle et du coup très discrète, qui m'avait été demandé pour ce bouquet très personnel??? Allez, regardez en détail les photos du bouquet et vous allez trouver. Non, ce ne sont pas ces fleurs en soie et pistils blanc. Non, ce ne sont pas ces jolis petits coussins de jersey tout dodus....

La première qui trouve me poste un petit commentaire, et je lui enverrai un petit cadeau made by me....

Qui va gagner???? Suspence, bien-entendu, Melle A est hors concours!

Ce qui ne veut pas dire que vous n'êtes pas cordialement invité à me laisser vos impressions.

A bientôt

Julie


11 décembre 2015

Un bouquet 100% récup

Bonjour à tout le monde!

Crénomdidiou, c'est que c'est difficile de trouver du temps de libre en ce moment! Pfiou!! Entre le boulot, l'arrivée l'air de rien des fêtes et tout le reste des réjouissances j'en néglige ma petite bulle... Oui je sais c'est pas bien mais dans toute cette agitation, j'en ai perdu ma cape de wonder woman! Mais j'imagine que quand je vous aurais raconté mes petites histoires, vous m'aurez pardonnée!

Au commencement était mon travail (enfin l'un de mes jobs!!) à savoir "responsable culturelle" d'une petite ville. Quand je porte cette casquette je dois programmer des manifestations en tout-genres, animer des ateliers, recevoir des artistes et tout le toutim. Je dois avouer qu'il est rare que je m'ennuie au travail. Cette année, j'ai eu la chance de recevoir une plasticienne, Claire Lebreton pour une résidence de création de plusieurs semaines. Claire, au delà d'être vraiment une chouette personne, a pour particularité de travailler essentiellement les cartons fins de récup, vous savez, celui de votre boîte de nouilles. A travers de nombreux ateliers en primaire, collège, centre de loisirs et bibliothèque, Claire nous a embarqués dans son univers. C'étaient des moments très intenses et aussi tellement riches que j'en ai été un peu vide une fois le tout terminé.

 

Son challenge était d'interroger les mots de la gourmandise et de créer des oeuvres à partir de cartons collectés pendant trois mois dans la commune. Mon bureau avait des petits airs de déchetterie, trop drôle comme ambiance de travail. Claire a donc fabriqué des tapis de cartons et les participants y ont découpé des onomatopées gourmandes. Les lieux d'exposition choisis étaient volontairement décalés ; un supermarché (paf retour à l'envoyer), un hall de salle communale et un complexe sportif et associatif. Le but était d'apporter des créations aux endroits les moins attendus pour toucher le plus grand nombre. Pari réussi puisque notre travail a même suscité l'intérêt de Libé. voici une photo de l'une des installations créées par les enfants du centre de loisirs.

ateliers claire

 

Chaque installation avait sa particularité. Les passants ne sont pas restés insensibles à l'installation. Mais je vais essayer de faire un article spécialement dédié à ces partenariats artistiques. 

Je ne pouvais tout de même pas laisser partir Claire comme ça, comme si rien ne s'était passé alors à mon tour je lui ai fait un cadeau, le voici.

claire1

 

Et voici un petit bouquet entièrement réalisé à partir de carton alimentaire de récupération. Seuls les pistils, les petites perles et les cabochons de verre ne sont pas de récup mais c'est anecdotique non?

claire2

 

Parlant de mes cabochons, le dessous est bien entendu en carton tout comme le coeur de mes petites marguerites. Les grandes fleurs de carton ont d'abord été humidifiés puis scarifiées pour leur donner un peu de matière.

claire4

 

Les petites fleurs façon hortensia ont elles-aussi été retravaillées et ombrées.

claire5

J'ai bien réfléchi mais franchement je ne voyais pas d'autre moyen de lui dire un chaleureux merci!! vous n'êtes pas d'accord,

Allez mes louloutes, portez-vous bien!

Me Machinchoz