17 mai 2012

Un hôtel particulier

En ce merveilleux dimanche chaud et ensoleillé (je blague!!!) nous avons participé avec les zous à un petit atelier "fabrication d'abri à insectes". Et oui chers lecteurs, un hôtel à araignées et autres cloportes c'est bien utile au jardin. Suivez le guide....

IMG_0453
Au départ il y avait une simple boîte en bois (si possible non traité) et une foultitude de merdouilles du genre: brindilles, pommes de pin, écorces en tout genre, os à moelle (si si j'vous jure), noix, crin, mousse et autres choses du genre.

IMG_0458

Le principe est simple: on bourre on bourre en faisant une sorte de mille feuille bien tassé.

IMG_0459

Comme c'est "chôliiii" elles seront comme des coq en pâtes nos araignées!

IMG_0457

On agraphe ensuite un grillage à poule sur le dessus histoire que tout ne se casse pas la figure à la première bourrasque.

IMG_0463

il ne rest alors plus qu'à habiller au gré de vos envies et avec les moyens du bord votre hôtel particulier. Mr A. a choisi la version sur bûche (on dirait un personnage de Rachid Khimoune) et Melle S. un petit chapeau en pot de fleur habillé d'écorces.

En fait c'était facile comme tout à faire, tout le monde y a pris grand plaisir. L'ennui c'est que maintenant il faut leur faire comprendre que ce n'est pas en trifouillant tous les jours leur abri que les insectes s'y sentiront comme chez-eux. Alors, l'expérience vous tente t-elle?

Posté par Machinchoz à 23:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


02 mai 2011

L'art du recyclage

Allez, il fait beau et chaud (oh la belle contrepétrie belge) et quoi de mieux pour comprendre le principe du recyclage qu'en faisant un petit exercice pratique: nous allons faire du papier recyclé.

IMGP0533

On commence par faire les psychopathes en déchirant frénétiquement en tout petits morceaux des papiers (ici mes vieux tickets de carte bleue, de vieilles enveloppes, un peu de papier de soie blanc et bleu).

IMGP0538

On couvre d'eau et on laisse tremper le temps d'une belle nuit de sommeil. Le lendemain on passe le tout au mixeur (en plusieurs fois en ajoutant de l'eau).

IMGP0001

Munissez vous de cadres. De simples cadres feront l'affaire, il vous faut des paires. L'un des deux sera tendu d'une moustiquaire. Pour ma part j'ai acheté de la baguette carrée et j'ai demandé à ma chère amie encadreuse de me les réaliser.

IMGP0551

L'idée étant de faire un cahier de vacances en relief, les zous ont réalisé des formes en carton fort. Un château pour la visite d'Harcourt, des papillons pour la visite de la serre aux papillons, des notes de musiques pour le musée des insrtruments à vent. On pose le tout en plein soleil sur des espèces de serpillères.

IMGP0557

On plonge ensuite les deux cadres tenus ensemble (cadre avec la moustiquaire en dessous) dans la caisse contenant la pâte à papier et 10 fois son volume d'eau. On remonte ensuite le tout en tenant les cadres bien à plat, on laisse égoutter un peu puis on retourne le tout sur les formes posées sur les serpillères.

Je vous sens toutes et tous le souffle court...comment cette aventure va t-elle se terminer... le livre sera t-il à la hauteur de leurs attentes... La suite au prochain épisode j'ai des trucs urgents à faire.... Sans rancune!

Posté par Machinchoz à 11:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 octobre 2010

Atelier Muscaris

Je sais que ce n'est pas vraiment la saison mais il y a des choses qui se pensent en avance. Du coup voici une suggestion d'atelier à faire avec les enfants au printemps (pour ma part je l'ai fait il y a deux ans, A. avait donc 3 ans et S. un an et demi). Je ne sais pas pour vous, mais mes enfants sont des passionnés de jardin. Tant de choses à voir, sentir, toucher, goûter et comprendre. Du coup nous avons décidé de faire ensemble un petit herbier. L'occasion de faire des petits rien mais qui peut être rempliront leur tête plus tard de doux souvenirs.muscaris Au printemps je suis littéralement "envahie" de bulbes, la petite dame qui habitait là avant nous devait adorer car là, en avoir autant c'est limite un truc de psychopathe. Et dans ce tas de bulbes j'ai bien entendu des... A vous de deviner... Des Muscaris.... Bravo au monsieur au fond à gauche qui gagne une cafetière électrique! Au hasard de l'une de nos cueillettes de bouquets collosaux de fleurs de printemps (je ne vais pas me priver non plus) nous avons donc mis à sécher quelques brins de muscaris. Et c'est parti pour l'atelier peinture......

 

 

Un grand tee shirt de papa en guise de tablier et en avant les petites bedaines. On commence par regarder en vrai et dans des livres à quoi ressemble la fleur, les feuilles et la tige des muscaris ensuite on passe à l'action. Vous aurez besoin:
herbier_3d'une feuille blanche ou d'un herbier,
de quelques coton tiges,
d'un pinceau fin
de gouache bleue et verte.

Pour ma part je présente toujours d'abord un modèle que j'ai préparé avant (pendant la sieste par exemple, moi c'est la fleur de gauche)histoire qu'ils voient bien où je veux en venir avec mon atirail car en général: on explique, ils semblent avoir pigé mais une fois commencé on s'apperçoit vite qu'il n'en est rien. Au final voici le résultat.

 

 

Posté par Machinchoz à 11:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,