30 octobre 2014

Parce que tu t'habilles avec une crêpe toi???

Vous l'avez aperçue dans mon précédent article du coup je fais suite en vous montrant ma dernière cousette.
Un poil échaudée par ma dernière tentative de couture rien que pour moi j'avoue avoir hésité un peu avant de me relancer dans l'aventure, d'autant que là aussi il s'agit d'un patron PDF. Le Patron de la Robe "Crêpe" de chez Colette Pattern.
En tout cas, les patrons en anglais c'est tout de suite plus simple qu'en Néerlandais!! Un bon début !

J'ai donc patiemment découpé les 80 pages du patron (oui vous avez bien lu) et motivée comme une dingue j'ai jamais flanché malgré les ampoules (quoi??? Moi, de Marseille??) Et là, j'ai une petite suée, oui nouille que je suis j'ai un peu (beaucoup) mélangé les pages au moment du découpage. Même pas mal, j'adore les puzzles! Hop je prends mes mesures, je découpe, je surligne les trucs important et là.... seulement je me pose la question fatidique: Quel tissu choisir? Nouille et débile oui je sais mais j'assume. Car au final je n'avais pas trop de choix, j'ai pas des masses de coupons en 4m de long. Ma crêpe sera donc vert canard et unie. Bon....

robe colette crèpe

Le patron est clair et bien foutu. Je pense pouvoir la tailler une taille en dessous pour la prochaine fois mais ça passe quand même. Merci les soutifs rembourrés!! Faut dire que sur ce point Dame Nature a été peu salope avec moi! Comme dit mon cher papounet d'amouuuur: "Tu es comme un église ma fille, les "seins" (Saints pour celles qui sont pas encore réveillées) sont à l'intérieur". Elle m'a pas toujours fait marrer celle là mais aujourd'hui je l'aime bien. Et puis se la jouer décolleté à la Jane Birkin j'aime bien maintenant.
Comme quoi on peut quand même être femme et sexy en ayant la poitrine d'une gamine de onze ans!

CREPE10

Du coup la voici la voilà, exit la fleur du haut, avec le tattoo c'est déjà bien assez! A mon tour de pavaner devant ma fille en poussant des hourras. Gniiiirk, à son tour de baver devant ma belle crêpe. Je profite à mort de ce temps merveilleux car tout de même, je risque un peu de me cailler les miches dans ma crêpe cet hiver. Je fais ma belle tant qu'il est temps!

CREPE6

Croisée dans le dos par un beau noeud, un beau décolleté, non mais franchement elle est top cette robe non? En tout cas elle est agréable à porter, je l'adore... Nous voilà deux à crâner dans nos nouvelles robes. Mère et fille dans leurs robes années 50. On fait un tabac sur le marché!

CREPE8

Comme je vous l'ai expliqué plus haut (faut suivre les filles) je n'avais pas le choix pour le tissu. Je la voulais tout de suite maintenant et je n'avais que ce coton sous la main en assez grande quantité. La customisation s'imposait donc et c'est tout naturellement que j'ai dégainé les magnifiques patch rapportés de Chine par cette chère Ciloubidouille (que je remercie encore vivement). Les couleurs se marient à merveille, sans ces belles pivoines ma robe serait tellement quelconque:

crepe16

Bon, la première qui fait une remarque sur mes qualités exceptionnelles de mannequin se prend une claque monumentale. Oui je fais toujours des tronches pas possibles, On fait s'quon peut avec c'qu'on a ma pauvre dame! Oubliez ma trombine, admirez ma robe. Si j'avais 5 ans je crois bien que je me serai roulée par terre en tapant des pieds pour pouvoir dormir avec!

Pour la petite histoire m'a minette m'a un peu fait sa tête de chat botté pour en avoir une pareille... En maman psychorigide que je suis j'ai craqué, je vous montre ça très vite. D'ici là soyez rebelles!

A bientôt,

Me Machinchoz

Posté par Machinchoz à 18:41 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


25 octobre 2014

Un bel atelier bien rangé.... et une robe en devenir!

Je dois dire que ça m'a un peu pris comme une envie de pisser (hummm quelle belle entrée en matière). Il faut dire que c'était un véritable bordel et que le moindre objet que j'y déposais se faisais aussitôt aspirer par le vrac pour ne le retrouver - au mieux- que 10 jours plus tard. J'ai donc pris le taureau par les cornes et, munie de mon pschiit à tout faire et d'une bonne dose de courage je me suis attelée au rangement d'automne de mon atelier. Et que ça trie et que ça brique et quelques temps plus tard, voilà le résultat.... Moi, contente!!

ATELIER 1

Je dois avouer que j'avais de la bonne musique dans les oreilles (la B.O. Du film Alabama Monroe) et une motivation du tonnerre. Je suis heureuse d'avoir retrouvé mon coupe fil et quelques autres bricoles somme toutes assez utiles et que je pestais d'avoir égaré! J'ai également rangé mes biais, ma laine et autre petit fourbi qui traînait un peu partout. Je peux donc m'attaquer sereinement à mon prochain bouquet.

ATELIER 2

De l'autre côté, même combat. On change les tableaux aux murs, on range les tissus et surtout on vide les restes de créas pour les articles à venir et qui me polluaient l'air. Mais pourquoi ai-je tant attendu??? Overbookée??? Oui, certainement...

Pour les curieux, non, je ne joue pas (ou plus) de violon. Ce bel étui et bien figurez-vous que c'est ma trousse à couture de voyage. J'ai bien ce petit côté Hold Up de l'aiguille, en général elle fait son petit effet en société. Mais pas de panique, je vous en reparlerai un de ces 4.

Et puis, admirez au passage ma robe en cours... Une Crèpe de chez Colette Pattern, pas de problème avec celle-ci, j'en suis au stade du "mais comment je vais la customiser maintenant?" donc je laisse décanter gentiment.

ATELIER 3

Mon cher Elvis a lui aussi retrouvé une place d'honneur au milieu des boutons et des dentelles, Hey come on baby let's rock dans l'atelier de Julie!!!

ATELIER 5

Et dans mon atelier il y a aussi l'incontournable skull, dérobé en loose à mes enfants (j'assume mon côté mère indigne, en même temps vous verriez leur tas de jouets et vous relativiseriez aussi tôt); a tomate bonux qui me sert de patron pour certaines fleurs, de range craies de tailleur et que j'adore; la boîte à thé qui contient mes jolies petites étiquettes "Machinchoz", mon pot à cerises.... bref je suis entourée d'objets que j'aime et dont je partage l'histoire.

Tous ces petits trucs dont on s'encombre mais qui nous font nous sentir bien chez nous. Bref ce petit coup de ménage était une trèèèès bonne chose. Maintenant.... pourvu que ça dure!!!

Allez mes poulettes, portez-vous bien et à bientôt.

Me Machinchoz

Posté par Machinchoz à 17:56 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 octobre 2014

Une robe? non une jupe.... Et puis si, une robe!

Oui oui oui, je sais, je me fais désirer. Mais je suis, comment dire???
La tête dans le guidon, les mains dans le cambouis, à fond les manettes...
Du coup je délaisse un peu les publications et ça, c'est pô bien!!
Alors histoire de ne pas vous abandonner je partage aujourd'hui une aventure couture des plus rocambolesques.

40f7dd1e69e8d669c282af1e8e885e8d

J'avais trouvé sur le net le patron de cette jolie petite robe comme je les aime.
Mon coeur avait fait des bons, c'est en hollandais j'm'en tape, même pas peur d'abord....
Pour trouver la robe: "patroon pin up", en même temps je crains fort de foutre à plat vos envies d'achat...

Me voilà donc en possession du patron d'une robe de rêve et d'un tissu de la mort alors je me lance. Bon... je vous passe la joie des patrons téléchargeables qu'il faut découper.... puis coller... Déjà, là j'ai des suées car il y a des bugs évidents dans les pièces de la robe mais je fonce, je continue sans me poser de questions. Je passe le texte du patron à la moulinette de Google trad et  je me dis tout de suite qu'il va falloir improviser car les explications sont incompréhensibles. Même pas peur.... je continue dans ma lancée, c'est que je la VEUX cette robe vous comprenez, je suis en transe comme en manque de chocolat!

Avant de couper, tout de même y-a comme un truc dans ma tête qui me dit "STOOOOOOP" mais non, je fais la sourde oreille. Ils oublient de mentionner le zip dans les fournitures et le patron "Rhooooo c'est certainement une erreur de traduction, pas de souci, je modifie le patron pour ajouter une fermeture, quand même c'est con de se faire une robe qu'on ne pourra pas enfiler!!" Et puis en plus c'est pas comme si on ne le voyait pas sur la photo. Et zwiiip je coupe le tissu (après avoir - en bonne élève que je suis- vérifié les concordances de taille) et je commence à coudre. Et là..... didiou j'ai la rage rien que de revenir sur ce moment.... là je m'apperçois qu'à moins de faire un régime de la mort et perdre des côtes au passage, il me semble peu probable de rentrer dans ma "patroon pin up". Je tape une crise, plus assez de tissu pour en tailler une autre...Au dos il manque 5 bons cm pour fermer cette foutue robe de mer***. Je frôle la crise d'hystérie....

 

femme-qui-crie

Mais, la crise passée je me dis que je ne me suis quand même pas donné tout ce mal pour rien alors je retire le haut de la robe (que je piétine, brûle au chalumeau, pend dans le jardin par les tripes et flanque à la poubelle...na!). Et (maline comme une renarde) je décide de transformer ma "patroon pin up" en jupe old school... AhahahaAAAAaHHH (rire démoniaque) c'est qui la plus forte???? La jupe la voilà:

jupe sa mère (13)

Mais ce que la photo ne montre pas (hormis ma pomme OK) c'est que la jupe non plus je ne peux pas la fermer, d'où la ceinture. Mais vexée comme un pou (oui il paraît que ces bestioles sont susceptibles) je décide de la garder quand même. Cependant au final passer son temps à vérifier que l'on exhibe pas sa belle culotte sloggy au moindre mouvement m'a vite gonflée et j'ai abandonné la jupe dans un coin en lui jetant un regard haineux. Fin de l'histoire.... ou presque car ma minette et son joli minois sont passés par là et ont fait danser le pogo à mes petits neurones fatigués.

Mais c'est bien sûr, la "patroon pin up" va se transformer en robe de rêve pour Elle (moi jalouse!!).Je reprends le haut de sa petite robe chérie, je retire 5 cm de large aux pièces de la jupe et l'affaire est dans le sac. Quand je pense que ma fille de 7 ans rentre avec seulement 5cm de moins dans une robe sensée être en 36!! Vraiment il y a comme un problème non? Et la voilà toute contente à pavaner dans le jardin dans ma robe de rêve (bouhouhou je pleure un coup). Mais au final elle est trop belle ma petite minette dans ce "patroon pin up" sérieusement retouchée.

P1010376

Elle: "Et puis elle tourne, et puis il est trop beau le tissu..." gna gna gna c'est ça, nargue moi. Mais fais gaffe on sait jamais je pourrais parfaitement la lacérer de mes griffes de hyène enragée. Oui oui, je l'ai mauvaise et alors? j'la voulais moi, cette robeuh!

P1010380

(Petite barette faite maison photographiée au passage, et oui ici on soigne les détails rock'n roll)

Du coup la robe a gagné un petit col Claudine au passage. Signalons au passage que cette photo est on ne peut plus folle que ma fille est coiffée!! UNBELIVEUBEUL!! Oui c'est tellement rare, elle qui aime tant le look pieuvre au réveil et que je dois courser comme un lapin pour une simple natte. Bon ok, 10 mn plus tard cette jolie coupe de petite fille sage était un lointain souvenir et les petites pinces pendouillaient de-ci de-là mais Elle, elle continuait à tourner comme une toupie dans sa belle robe. Au final il n'existe rien que mieux pour faire passer la rage que toutes ces petites étoiles dans ses yeux, il y aura tout de même eu une heureuse et ça compte plus que tout!

A bientôt les amies, je pense fort à vous!!

Me Machinchoz

Posté par Machinchoz à 19:44 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 août 2014

Une petite robe vichy bien rock'n roll!!

Mon dieu que ça fait du bien d'être en vacances. Les photos de mon prochain livre à paraître aux éditions de l'Inédite sont terminées, le papier mâché (car tel est le thème du bouquin) envahira donc les librairies en novembre prochain, je vous en reparlerai prochainement promis. Mais aujourd'hui parlons de tissu vichy, de fleurs venue de Chine et de la joie de se balancer dans les arbres, tout un programme!

ROBE FILLETTE VICHY

Il s'agit donc du modèle R du livre "Happy home made volume 2" de Ruriki Yamada paru chez Eyrolles. Elle a été taillée en taille 130 dans une cotonnade vichy noir et blanc achetée à la base pour moi mais tant pis... Au final en longueur c'est parfait mais en largeur il m'a fallu faire un petit pli creux sur l'empiècement de devant et du dos car c'était un peu trop large pour ma brindille. Mais au final je pourrais toujours découdre les plis quand elle sera un peu juste et la robe terminera sa vie en tunique.

ROBE FILLETTE VICHY1

Pour les fleurs... Toute une histoire! J'imagine que je ne suis pas la seule à aller flâner de temps à autre sur le blog de Ciloubidouille. Elle avait un jour publié un post sur des petits chaussons en feutrine trop mimis et là, j'avais flashé sur la broderie qu'elle avait utilisée. Par hasard je lui demande si elle pourrait m'en choper une sur son marché en Chine, comme ça  au cas où... Et oh miracle, cette fille que je ne connais pas du tout mais qui me fait l'effet d'une boule de générosité et de bonne humeur m'en a envoyé quelques unes. Je  ne pouvais pas résister, mariées au tissu vichy elles sont superbes! MERCI CILOU!

ROBE VICHY@

Ma petite Mademoiselle S l'adore, ça tombe bien, moi aussi. Elle la porte avec ou sans tee-shirt (on est quand même en Normandie!!). Elle se balance dans les arbres, court, saute dans sa belle robe pas peu fière que ce soit sa maman qui la lui ai cousue. Pour une fois j'ai tout choisi sans elle, dans son dos, et je la lui ai offerte le matin au réveil. Ni une, ni deux, elle la portait au petit déjeuner!

La garde robe de ma mistinguette se remplit, le bonheur du fait-maison!

Allez j'ai encore plein de choses à faire pendant mes vacances alors je file.... A bientôt chères amies lectrices et vive les vacances, vive le vichy (tissu So Rock'n roll) et vive la générosité blogosphérique!

Me Machinchoz

Posté par Machinchoz à 12:11 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,