Il faut croire que ce putain merveilleux été sera dans la droite ligne du printemps qui vient de se terminer. Vite il nous faut des vitamines, de la bonne humeur, de la douceur. Je profite donc de cette petite commande personnalisée pour me rouler dans les plumes (et oui je me roule dans les plumes moi, pas vous?) et bricoler une nouvelle chouette bien chouette (bon ok j'arrête).

Photo 465

Je l'ai baptisée Lucille. Elle est en lin, coton, vieilles dentelles, plumes et feutre. Elle a quitté les ateliers Machinchoz pour voler vers de nouveaux horizons où sa mission (qu'elle a acceptée) est de porter la joie et le bonheur dans sa nouvelle famille.

Photo 466

Petit jeu de patience que de refaire ces chouettes, chaque plume est cousue à la main, une par une. Mais je suis ravie d'avoir ressorti ce patron de mes tiroirs.

Photo 471

Merci à Céline pour la commande, ça fait plaisir de voir que mon travail vous séduit. Si vous souhaitez en savoir un peu plus, vous pouvez toujours me suivre sur ma page Facebook aimez autant que vous le voulez car l'abus de Machinchoz est garanti zéro calories et ne vous empêchera pas de pavaner dans votre tout nouveau paréo (si si on y croit).

Merci de me lire, merci pour vos gentils commentaires et à très bientôt, ici ou ailleurs.

Me Machinchoz!